Réunion du Comité conjoint de l ALE Maroc-USA

Réunion du Comité conjoint de l ALE Maroc-USA

Les exportations marocaines vers le marché américain atteindront 3 milliards de dollars à l’horizon 2016 contre à peine 900 millions de dollars actuellement. C’est l’objectif que s’est fixé la Maroc à l’issue de la 3ème réunion du Comité conjoint de l’Accord de libre-échange (ALE) Maroc-USA tenue mercredi 5 décembre à Washington. Ainsi, en plus de tripler les exportations marocaines vers les Etats-Unis en 2016, année qui marquera le 10ème anniversaire de l’entrée en vigueur de l’ALE, le Royaume s’est également fixé pour objectif de ramener les investissements américains au Maroc de 130 millions de dollars actuellement à un milliard de dollars. Aussi, les travaux de la réunion, coprésidée par le ministre de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, Abdelkader Aâmara, et la représentante américaine adjointe au commerce, Miriam Sapiro, ont abordé les moyens de dynamiser l’ALE Maroc-USA et promouvoir davantage les exportations marocaines et les investissements américains dans le Royaume. À ce titre, plusieurs obstacles continuent d’entraver le commerce bilatéral, notamment la question du déficit de la balance commerciale entre les Etats-Unis et le Maroc. «Les exportations marocaines vers le marché US se limitent actuellement à quelque 900 millions de dollars, contre 3,5 milliards pour les exportations américaines», a expliqué M. Aâmara dans une déclaration à la presse.
Aussi, la réunion a abordé l’extension de la période de flexibilité sur les exportations du textile marocain, les détails de la convention d’assistance mutuelle entre les douanes, ainsi que les barrières non douanières relatives à l’export des produits agricoles, outre la question de l’ouverture d’une nouvelle ligne maritime directe entre le Maroc et les Etats-Unis en vue d’améliorer le transport des produits périssables.
À l’ordre du jour figurait également la question de l’agréation, dans le cadre de la «Container Security Initiative», du port Tanger-Med qui connaît actuellement le transit de quelque 3 millions de conteneurs et ambitionne d’atteindre le chiffre de 8,5 millions lors des deux prochaines années.
À noter que cette réunion du Comité conjoint de l’ALE intervient au lendemain de la tenue à Washington de la conférence maroco-américaine sur le développement des affaires, qui a été marquée par la participation d’une importante délégation marocaine. Une délégation formée du ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, du ministre délégué aux affaires étrangères et à la coopération, Youssef Amrani, et d’une importante sélection de femmes et d’hommes d’affaires marocains conduite par Miriem Bensalah-Chaqroun, présidente de la CGEM.
Le sous-secrétaire d’Etat américain en charge des affaires économiques, José Fernandez, le sous-secrétaire d’Etat par intérim en charge des affaires du Proche-Orient, Beth Jones, et le secrétaire d’Etat adjoint Thomas Nides, ainsi que des représentants de la communauté US des affaires avaient également pris part à cette conférence.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *