Riad El Bernoussi : 3.600 logements sociaux prêts à être habités

Riad El Bernoussi : 3.600 logements sociaux prêts à être habités

Le programme national de l’habitat social poursuit son embellie Le rythme de sa mise en œuvre dans la capitale économique reste plus élevé, et ce compte tenu du besoin en habitat à Casablanca et l’ambition d’améliorer le paysage urbain mettant fin à la précarité sociale. Ainsi, un nouvel édifice s’ajoute à la chaîne du logement social. Riad El Bernoussi, projet initié par le Groupe Alliances et dont le coût s’élève à 1,121 milliard de dirhams, a été inauguré dimanche par Sa Majesté le Roi Mohammed VI qui a remis les clés aux 10 premiers acquéreurs de la première tranche du projet. Situé dans l’arrondissement de Sidi Moumen, Riad El Bernoussi regroupe, sur une superficie de 17 hectares, 4.041 unités dont 3.646 logements sociaux, 360 logements intermédiaires, 207 unités commerciales, et 10 unités d’équipement de proximité. Pour un investissement global de 482 millions de dirhams, la première tranche englobe 2004 logements sociaux, 70 commerces et 3 équipements de proximité. «Ce projet s’inscrit dans le cadre de notre stratégie visant à aider les habitants à organiser la gestion de la copropriété et d’appuyer la mise en place de projets socioculturels de proximité», a indiqué en marge de l’inauguration royale, Alami Lazrak, président-directeur général du Groupe Alliances. La feuille de route du Groupe Alliances à l’horizon 2020 porte sur la réalisation de 110.000 logements sociaux à 250.000 dirhams hors taxe L’approche, engagée par le promoteur immobilier en termes de logement social, est fondée sur un accompagnement social facilitant l’adaptation des habitants à leur nouvel environnement et leur orientation vers les équipements du quartier pour une meilleure intégration.
Le programme d’Alliances repose également sur la création d’un nouveau métier, celui d’accompagnateur social ou mourafiq. Étant un agent de terrain au service des habitants, l’accompagnateur social joue un rôle important en tant que vecteur de développement local et de cohésion dans le quartier. La Fondation Alliances compte, à ce jour, 21 mourafiq dont 15 à Casablanca, 4 à Kénitra et 2 à Marrakech. Notons que l’opération  «Riad El Bernoussi» a été lancée par le Souverain le 30 mars 2011. Le projet prévoit également la réalisation d’une deuxième tranche qui porte sur la construction de 1.460 unités sociales et 360 logements moyen standing. Cette seconde tranche qui sera fin prête en décembre 2013, connaîtra également la réalisation de 173 commerces, une école, une mosquée, un poste de police, un centre socio-culturel et un centre de formation professionnelle.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *