Risma : 456 nouvelles chambres d’ici 2019

Risma : 456 nouvelles chambres d’ici 2019

Le Groupe hôtelier dévoile ses perspectives

Risma compte maîtriser son développement en multipliant les investissements dans le secteur économique et ce dans les villes phares du Maroc.

En moins de 4 ans, Risma compte consolider sa capacité hôtelière. Le Groupe hôtelier se fixe pour objectif 456 nouvelles chambres d’ici 2019. A ce jour, 170 chambres sont opérationnelles et ce après l’ouverture d’un nouvel Ibis à Rabat Agdal. Un autre Ibis de 130 chambres ouvrira ses portes d’ici septembre prochain à Casablanca. Dans le pipe également la construction de l’Ibis Casablanca Abdelmoumen dont l’ouverture est prévue en 2019. Ces perspectives ont été dévoilées lors d’une conférence de presse tenue, mardi 18 avril, par Risma en vue de dresser son bilan annuel. A moyen terme, le Groupe s’engage à améliorer davantage sa rentabilité d’exploitation. Pour ce faire, Risma compte maîtriser son développement en multipliant les investissements dans le secteur économique et ce dans les villes phares du Maroc. De même, le groupe hôtelier poursuivra l’amélioration de ses équilibres financiers après avoir atteint en 2016 des résultats satisfaisants. Le chiffre d’affaires du groupe a affiché une bonne résistance et ce en dépit du contexte difficile du secteur. Le premier semestre a été relativement morose.

Il a été marqué par la fermeture de deux Ibis ainsi que la rénovation de deux autres unités, le tout a été conjugué à la mauvaise performance de l’activité sur les unités d’Agadir. Cette conjoncture n’a pas trop duré puisqu’au deuxième semestre de l’année, Risma a observé une hausse de 9% de son chiffre d’affaires par rapport aux six premiers mois de l’année 2016. «Risma a perdu au premier semestre de l’année environ 76 millions de dirhams du fait de la fermeture de l’ibis Casablanca Gare et l’ibis Rabat Agdal (37 millions de dirhams), de la rénovation du Sofitel Marrakech et Ibis (11 millions de dirhams) et de la baisse d’activité sur Agadir (28 millions de dirhams). Le Groupe a par ailleurs gagné 8 millions de dirhams au deuxième trimestre», apprend-on des représentants du Groupe.

D’un point de vue plus global, le chiffre d’affaires de Risma est passé de 1,474 milliard de dirhams en 2015 à 1,406 milliard de dirhams en 2016. Risma s’est également montré résilient sur le segment luxe et haut de gamme. Le Groupe a réalisé dans ce sens une marge de 24%. Notons que l’ensemble des établissements hôteliers relevant du Groupe affiche un bon taux d’occupation. Il s’établit à 62% dépassant de loin le taux d’occupation du marché ayant avoisiné à fin 2016 les 40%. Le résultat d’exploitation s’est inscrit en hausse durant l’exercice 2016. Compte tenu de la bonne maîtrise des charges et au poids moins important des amortissements, le résultat d’exploitation a progressé de 19% passant de 148 millions de dirhams à 177 millions de dirhams à fin 2016.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *