Risma lance une opération de 346 millions DH

Risma lance une opération de 346 millions DH

Risma lance une opération d’émission d’obligations remboursables en actions (ORA). En effet, l’opération est réservée aux actionnaires de Risma ou aux détenteurs des Droits préférentiels de souscription négociables à la Bourse des valeurs de Casablanca, et ce jusqu’au 14 décembre 2010. Ceci s’inscrit essentiellement dans la stratégie financière du premier opérateur touristique du Royaume visant à entrer dans une phase de génération de Cash flows récurrents et à accélérer l’internalisation de la valeur créée aux actionnaires. «Les ORA nous permettront d’atteindre la taille critique souhaitée par le groupe et nous permettra de s’installer de manière permanente et définitive dans la rentabilité et de la création de valeurs au profit de l’actionnariat», a souligné Azzedine Guessous, président du directoire de Risma, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 10 novembre 2010, à Casablanca. Analogues aux fonds propres, les ORA permettront de servir une rémunération dans cette phase de transition par laquelle passe Risma. «Une fois remboursées en actions, les ORA permettront la distribution de dividendes extrêmement rémunérateurs», a ajouté M. Guessous. Sur une période de 2 ans et 9 mois , à compter du 24 décembre 2010 jusqu’au 24 septembre 2013, le montant global de l’opération s’élèvera au maximum à 346.222.500 Dh sur la base d’une valeur nominale de 100 Dh et d’un nombre d’ORA de 3.462.225. L’opération proposée offre une rentabilité quasi-obligataire attractive de l’ordre de 10% annualisé, compte tenu du coupon servi et de la décote offerte à la conversion. Les actionnaires historiques de Risma ont d’ores et déjà déclaré leur attention de poursuivre l’opération à hauteur de 185 millions Dh. Il s’agit en l’occurrence d’Accor, RMA, T Capital, Mamda-Mcma, BMCE Bank et CFG Group . Ces mêmes actionnaires se sont engagés à convertir leur titre lors de la première fenêtre de remboursement anticipé. «Chaque porteur d’ORA pourra demander des remboursements anticipés en action de tout ou partie de ses ORA inscrites en compte. L’agenda de ces fenêtres est fixé respectivement pour juin 2011 et 2012», a indiqué Souad Benbachir, membre du directoire de Risma. Pour accompagner ce développement, Risma a élaboré un plan d’action étalé à l’horizon 2014. «Durant cette période, Risma renforcera son positionnement de leader et arrivera à maturité d’une grande partie des unités hôtelières», a expliqué Marc Thépot, vice-président de Risma . Et de poursuivre qu’ «au cours de cette prochaine période, le développement d’unités nouvelles, à l’exception des projets déjà entamés, sera fortement axé sur le segment économique, peu capitalistique et rapidement opérationnel». Ainsi, Risma envisage d’étendre son parc à 5.830 chambres, doubler son chiffre d’affaires pour atteindre 1,9 milliard DH et afficher un résultat net de prêt de 200 millions DH.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *