Risma toque à la bourse de Casablanca

Risma toque à la bourse de Casablanca

Les immenses projets de Risma sur la période 2005-2009 nécessiteront le levier de la Bourse de Casablanca. Sur l’intervalle, ce sont quatorze nouveaux hôtels qui seront construits pour une enveloppe globale de 1,6 milliard de dirhams. C’est le montant nécessaire pour mener à bout les projets d’Accor dont le plus important reste le Casa City Center. Ce complexe de 30 étages, comprenant un Sofitel de 180 chambres, un Novotel (274 chambres),  un Ibis (266 chambres), un centre commercial, un parking et un espace bureaux, est en phase de réalisation en plein centre de Casablnca. 
A noter qu‘une partie du financement de la première phase de Casa City Center provient du résultat de l’émission obligataire remboursable en actions et qui a été souscrite à 201,5 millions, en décembre 2003. La formule de ces obligations, accessibles au public à travers un coupon d’intérêt de 4,5% l’an, et automatiquement convertibles en actions dans la deuxième année, a eu plusieurs échos positifs. Accor y avait participé à hauteur de 20% du placement.
Egalement au programme d’ici 2009, la construction d’un Thalassa de 200 chambres à Agadir, la reprise en location d’un hôtel à Marrakech qui ouvrira sous l’enseigne Mercure, la construction d’un complexe hôtelier à Tanger (un Novotel et un Ibis).  La  poursuite du développement des Ibis dans les villes de Ouarzazate, Marrakech, Casablanca et Safi est aussi à l’ordre du jour. Pour sa part, le Sofitel d’Agadir est concerné par le lancement d’une deuxième tranche de travaux pour la réalisation d’un restaurant, d’une salle des congrès et d’une discothéque…
Bref, rien que sur la  période 2004-2007, Risma prévoyait un investissement global de 942 millions de dirhams soit la construction de   1724 chambres d’hôtels.
Pour financer ces différents projets, Risma a besoin de fonds propres additionnels de 250 millions de dirhams. D’où la décision prise par le Conseil de surveillance de soumettre le projet d’une augmentation de capital par introduction en bourse à l’approbation de l’Assemblée générale des actionnaires. BMCE Capital qui a publié l’information précise en outre que le Conseil a également approuvé une augmentation de capital pour l’exercice des options de souscription réservées à Accor, CFG et Esselbe, en conformité au pacte d’actionnaires. Ces opérations seront précédées d’une réduction du capital destinée à absorber les pertes antérieures.
Au cours des cinq premiers mois de l’année 2005, la progression du chiffre d’affaires de la société consolidée avec ses filiales a été de 37% et 18% à  périmètre comparable et a permis de dégager un résultat opérationnel en progression de 48% et de 25% à périmètre comparable. Le chiffre d’affaires et le résultat opérationnel – chiffres non audités – ont été respectivement de 260 millions de dirhams et de 107 millions de dirhams à fin mai 2005.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *