Risma : Un résultat d’exploitation en hausse de 28% en 2017

Risma : Un résultat d’exploitation en hausse de 28% en 2017

Malgré les unités en rénovation et la vente de trois Ibis

Au terme de l’année 2017, le chiffre d’affaires de l’opérateur hôtelier Risma s’élève à 1.459 MDH contre 1.406 MDH en 2016. «Cette progression est due à une très bonne performance des hôtels en activités et à la contribution des nouveaux hôtels et ce malgré des rénovations qui impactent négativement le chiffre d’affaires de -25 MDH et la cession des Ibis qui impactent le chiffre d’affaires de -2MDH», a annoncé Amine Echcherki, président du directoire du Groupe Risma, lors de la conférence de presse organisée jeudi à Casablanca, à l’occasion de l’annonce des résultats financiers du groupe.

En effet, le groupe a enregistré un résultat d’exploitation en hausse de 28% par rapport à l’année dernière avec une marge de 15% (en progression de 2 points). «Cette bonne performance s’explique par la hausse de l’activité, une bonne maîtrise des charges et par la baisse des amortissements. En ce qui concerne les actifs de Risma, ils continuent de surperformer le marché avec un taux d’occupation à fin décembre 2017 à 65%». «Les actifs sont en hausse de 3 points par rapport à 2016, malgré les unités en rénovation et la vente de trois Ibis». En termes de perspectives, le Groupe a annoncé qu’à fin 2018 il aurait achevé la rénovation de 7 Ibis et du Sofitel Marrakech «Lounge and Spa» (155 chambres, salles de réunion, restaurants, lobby…). Risma poursuivra également la construction de l’Ibis Abdelmoumen dont l’ouverture est prévue en 2019. En parallèle, le Groupe continue sa démarche engagée, à savoir une démarche stratégique d’amélioration de sa rentabilité d’exploitation, en passant par une maîtrise de son développement, se traduisant par des investissements uniquement dans le secteur de l’économie (peu capitalistique) et dans des villes phares.  Egalement la maîtrise de ses équilibres financiers. «Le gearing, ayant désormais atteint un seuil conforme aux normes du secteur, va connaître une tendance baissière, Risma ayant terminé ses gros développements».  Enfin, il faut noter un très bon démarrage de l’activité des hôtels de Risma à fin février 2018 qui affichent un taux d’occupation à 68%, en hausse de 7 points par rapport à l’année dernière et un chiffre d’affaires en hausse de 12%.

L’exercice écoulé a été caractérisé par l’ouverture de l’Ibis Casablanca Gare en septembre 2017 avec une capacité de 130 chambres, premier hôtel en Afrique ayant le label HQE, la vente de trois Ibis en décembre 2017 (Ibis Agadir, Ibis Fnideq et Ibis Tanger FZ). L’année 2017 a également été marquée par un important programme de rénovation sur les unités phares : Sofitel Marrakech, Ibis Casablanca City Center, Ibis Casablanca Sidi Maarouf, Ibis El Jadida et Ibis Marrakech, soit 6,5% de la capacité hôtelière de Risma (en nombre de chambres).

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *