Royal Air Maroc étend son réseau aux Etats-Unis: Signature d’un accord entre la compagnie nationale et JetBlue

Royal Air Maroc étend son réseau aux Etats-Unis: Signature d’un accord entre la compagnie nationale et JetBlue

Washington, Boston, Chicago, Atlanta, Denver, pour n’en citer que celles-ci, seront bientôt des destinations que Royal Air Maroc pourra offrir à ses passagers. La compagnie aérienne nationale vient, en effet, de signer un accord de partage de codes (codeshare), vendredi à Marrakech, avec la compagnie américaine JetBlue. Dès le début de son application, cet accord permettra des possibilités de continuation à l’intérieur des Etats-Unis sur le réseau JetBlue en faveur des passagers voyageant avec Royal Air Maroc.

Dans la pratique, ces nouvelles destinations sur le continent américain seront opérées par JetBlue et ouvertes à la commercialisation codeshare par Royal Air Maroc sous les codes et numéros de vols propres à la compagnie marocaine. Les clients voyageant entre les Etats-Unis et le Maroc pourront ainsi bénéficier de conditions tarifaires préférentielles d’un seul billet d’avion pour l’ensemble de leur trajet et d’un enregistrement de bagages depuis la ville de départ jusqu’à la ville d’arrivée.

«Ce partenariat permet à Royal Air Maroc d’étendre son réseau car, grâce au partage de codes, la compagnie nationale offre à ses clients la possibilité de voyager vers des dizaines de villes aux Etats-Unis d’Amérique et en Amérique du nord en général desservies par JetBlue.

Tous les vols seront assurés à partir de Casablanca via New York», a déclaré, à cette occasion, Driss Benhima, PDG de la Royal Air Maroc.  Ce partenariat codeshare vient compléter et étoffer les accords précédemment signés entre les deux compagnies aériennes. En 2012, la Royal Air Maroc avait signé avec JetBlue un accord interligne et un accord de conditions tarifaires préférentielles. Il offrira plus de liaisons entre le Maroc et les Etats-Unis, et de manière générale entre l’Afrique et l’Amérique.

La signature de cette convention s’est déroulée en marge du congrès annuel de la Société américaine des agents de voyages (American society of travel agents- ASTA) qui s’est tenu à Marrakech depuis le 26 février et jusqu’à hier, dimanche. Des représentants de l’ASTA étaient justement présents lors de la cérémonie de signature aux côtés de Driss Benhima.
L’ASTA est une organisation qui représente et défend les intérêts des agents de voyages américains depuis 1931. Elle compte plus de 7.000 membres toutes catégories confondues qui génèrent 17 milliards de dollars de chiffre d’affaires annuel, dont 78% dédiés aux voyages de loisirs.

Côté tourisme, le marché américain est une cible à très fort potentiel pour le Maroc. Chaque année, 60 millions d’Américains se rendent à l’étranger pour des séjours touristiques. Les arrivées des touristes américains au Maroc sont passées de 83.000 en 2005 à 191.000 en 2010 puis à 230.000 en 2014, soit une augmentation de 177% en l’espace de 9 ans. L’organisation du congrès annuel de l’ASTA à Marrakech devrait, à elle seule, générer une augmentation de 7% du flux touristique à partir des Etats-Unis d’Amérique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *