Saisie conservatoire d’Alliances : Le Groupe en procédure d’annulation

Saisie conservatoire d’Alliances :  Le Groupe  en procédure d’annulation

Pas de saisie conservatoire pour Alliances. Le groupe éclaircit l’affaire et souligne qu’il ne s’agit pas d’un jugement au sens juridique du terme mais d’une simple mesure conservatoire rendue en l’absence du Groupe Alliances et de son président du directoire Alami Lazraq, sur la base d’un document soumis et examiné en dehors de son contexte.

Le groupe indique que «la prétendue créance ayant servi de base à la saisie en question ne repose sur aucun fondement légal ».

Et de préciser que «le demandeur de la saisie a reçu l’intégralité des sommes qui lui revenaient». Alliances souligne également que le demandeur a perçu des sommes significatives représentant des dizaines de millions de dirhams du groupe pour les remettre aux occupants du terrain acquis par Alliances sans pour autant honorer ses engagements.

Alliances note dans sa communication qu’elle a d’ores et déjà entamé les procédures judiciaires appropriées pour l’annulation pure et simple de la saisie en question, justifiée essentiellement par la mention «dont quittance» figurant sur le document. De même, Alliances a procédé au dépôt auprès du parquet compétent d’une plainte pénale pour escroquerie et détournement de fonds à l’encontre du demandeur de la saisie et de ses complices présumés.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *