Saison estivale à Tanger : L’effet Al boraq très attendu

Saison estivale à Tanger : L’effet Al boraq très attendu

Depuis le démarrage de la LGV, les arrivées et les nuitées ont progressé respectivement de 10 et 9%

Sur un total de plus de 285.300 nuitées touristiques effectuées, en mars dernier, à Tanger, par les visiteurs de différentes nationalités, les nationaux en ont réalisé plus de 53% par rapport au même mois de 2018.

Les professionnels du tourisme sont optimistes quant aux perspectives de l’été 2019 à Tanger. D’autant plus que les données statistiques relatives aux trois premiers mois de l’année en cours font état que la ville du détroit a réussi à prendre le pas sur les principales destinations touristiques de choix au niveau national. A fin avril 2019, Tanger a pu faire preuve d’une bonne performance avec 10% sur le total des nuitées enregistrées par l’ensemble des établissements d’hébergement classés au Maroc.

La Ligne à grande vitesse Al boraq reliant la ville du détroit à Casablanca a été, selon les professionnels, depuis son entrée officielle en service en novembre 2018, parmi les facteurs les plus importants à l’origine de cette bonne performance. «Le train à grande vitesse Al boraq constitue un gain pour la ville et permet de maintenir le dynamisme et la croissance de son secteur touristique tout au long de l’année. Car il encourage les touristes en particuliers les nationaux à venir à Tanger, pour des séjours de courte durée ou pour y passer des week-ends. Surtout que les Marocains sont à l’origine de la moitié des arrivées et des nuitées réalisées dans la ville», affirme le délégué provincial du tourisme à Tanger, Saïd Abassi, faisant remarquer que le train Al boraq permet à la destination tangéroise d’améliorer sa performance pendant les vacances particulièrement en été.

Les professionnels conviennent que l’activité touristique à Tanger a bien démarré pour l’année en cours. Ils s’attendent à ce qu’Al boraq permette d’y favoriser cette tendance haussière pendant la saison estivale.

En se basant sur les dernières données statistiques émises par la délégation provinciale du tourisme, les arrivées et les nuitées réalisées par les établissements d’hébergement classés de la ville, durant les trois premiers mois de l’année en cours, ont progressé respectivement de 10 et 9% par rapport à la même période de l’année précédente.

Sur un total de plus de 285.300 nuitées touristiques effectuées, en mars dernier, à Tanger, par les visiteurs de différentes nationalités, les nationaux en ont réalisé plus de 53% par rapport au même mois de 2018. Ils ont été suivis par les deux marchés traditionnels, en l’occurrence l’Espagne et la France, ayant pu générer respectivement 25.569 et 20.401 nuitées.

Notons que Tanger a connu, durant le mois de mars dernier, une augmentation de 12% des arrivées et 13% des nuitées touristiques, et ce par rapport à la même période de l’année 2018. Les établissements d’hébergement classés de trois et quatre étoiles ont réussi à cumuler 57% des nuitées enregistrées pour le mois de mars 2019 et 54% des arrivées. «Le meilleur taux d’occupation est enregistré par la catégorie de quatre étoiles», tient à préciser la même source.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *