Salon international de développement de l’élevage Tadla-Azilal: L’innovation au cœur de la deuxième édition

Salon international de développement de l’élevage Tadla-Azilal: L’innovation au cœur de la deuxième édition

La première édition était tellement réussie que l’Association du Salon international de développement de l’élevage Tadla-Azilal, plus connue sous l’appellation ASIDETA, décide de réitérer cette année le succès et cette fois-ci avec plus d’ambitions.

Organisé du 17 au 21 septembre 2014, cette importante manifestation qui se veut un espace de rencontres et d’échange entre tous les acteurs de ce secteur stratégique s’assigne pour objectif la promotion et la valorisation des richesses du secteur de l’élevage et des filières animales à l’échelle nationale et internationale. Concrètement, cet objectif se traduira sur le terrain par l’exposition des dernières innovations techniques et technologiques en matière de conduite et de mécanisation des activités d’élevage, ainsi que l’organisation de ventes aux enchères d’animaux et notamment de taurillons d’engraissement issus du croisement industriel. Le Salon table ainsi sur le progrès technologique afin de permettre à l’éleveur de développer à bon escient son cheptel.

A l’instar de la première édition organisée en septembre 2013, la deuxième édition du Salon international de développement de l’élevage Tadla-Azilal (SIDETA) se déroulera dans la ferme de l’Association des éleveurs du Tadla. Située à 25 kilomètres de Beni Mellal, Fqih Bensaleh et Bin El Ouidane, cette ferme réserve une superficie globale de 20 hectares pour le Salon avec une aire d’exposition de 7.700 m2 pour un total de 150 stands exposants répartis en quatre pôles distincts, à savoir le pôle institutionnel et sponsoring, le pôle exposition et concours d’Elevage, le pôle services, produits et matériels d’élevage et enfin le pôle machinisme.

Bien qu’il ait l’apparence d’être particulièrement destiné aux professionnels du secteur, le Salon de l’élevage est également accessible gratuitement à un public non initié mais avide des nombreuses attractions et activités qui y seront proposées, notamment l’exposition des meilleurs spécimens de différentes espèces et de différentes races bovines à lait et à viandes.
Le SIDETA revêt, par ailleurs, une indéniable dimension scientifique et pédagogique dont témoignent les différents ateliers et conférences thématiques organisés en marge de ce Salon et qui constituent autant de moments forts.

Parmi les thématiques retenues pour cette deuxième édition, on citera la stratégie de développement de la filière lait et de la filière viandes rouges dans le cadre du Plan Maroc Vert, ainsi que l’animation pratique des thématiques se rapportant à l’élevage dans le cadre du nouveau concept du Conseil agricole.

Confortés par le bilan avantageux de la première édition, les organisateurs du SIDETA ambitionnent d’accueillir en 2014 un public estimé à 100.000 personnes, pour un total de 150 exposants issus principalement du Maroc et de pays étrangers comme la France, les Pays Bas, l’Allemagne, l’Espagne et Italie. Pour cette deuxième édition, toute la région de Tadla-Azilal peut en tirer largement profit surtout avec la construction de l’autoroute Khouribga-Beni Mellal et qui permettra non seulement d’accélérer la cadence du développement de la région mais aussi de renforcer les liaisons avec les autres zones avoisinantes.  

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *