Salon international de l’agriculture d’ Alger «Agro-Expo- Filaha» : Signature de trois conventions entre les professionnels agricoles marocains et algériens

Salon international de l’agriculture d’ Alger «Agro-Expo- Filaha» : Signature de trois conventions entre les professionnels agricoles marocains et algériens

En marge de la 7ème édition du Salon international de l’agriculture d’ Alger «Agro-Expo-Filaha» ( du 21 au 24novembre) qui met à l’honneur le Maroc, trois conventions ont été signées entre les professionnels des secteurs agricoles marocains et algériens. Ces conventions ont été ratifiées en présence de Aziz Akhannouch,  ministre de l’agriculture et de la pêche maritime et son homologue algérien Rachid Benaïssa. «L’agriculture algérienne et marocaine sont aujourd’hui en marche. Nous avons une complémentarité qui  a été traduite par la signature d’un accord de coopération à Rabat en avril, puis par la volonté des deux pays de renforcer la recherche et l’expérimentation et l’échange de connaissance», a déclaré M. Akhannouch. Et d’ajouter : «Aujourd’hui nous passons à une étape très importante qui consiste à passer le flambeau au secteur privé en le responsabilisant et en œuvrant pour une meilleure organisation du tissu des acteurs à même de mettre la pression sur tous les pouvoirs politiques pour permettre plus d’échanges  et accélérer l’ouverture entre nos pays». Pour sa part, le ministre de l’agriculture algérien s’est félicité des perspectives de la coopération maroco- algérienne, exprimant  son entière disposition à approfondir les échanges entre les deux agricultures. «L’ouverture des frontières se fera tôt ou tard», a-t-il déclaré à la presse. Par ailleurs, la première convention vise la réalisation des actions conjointes à même de créer les conditions pour le développement du commerce, et le transfert de technologies au niveau des principales filières du secteur agricole. Elle a été signée entre, du côté marocain, Ahmad Ouayache, président de la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural et du côté algérien par Bachir Seraoui, président  des Conseil interprofessionnels des filières agricoles. La seconde convention vise principalement le développement de l’apiculture notamment à travers la protection de l’abeille jaune et noire du Maghreb. Elle a été signée, du côté marocain, par Mohamed Aboulal, président de la Fédération interprofessionnelle marocaine  de l’apiculture, et du côté algérien, par Mahmoud Lekhal, président de la Fédération algérienne des associations d’apiculture. Cette convention est une première étape pour la mise en place d’une Confédération maghrébine des apiculteurs. La troisième convention a lié l’association du SIAM, à travers son président Tariq Sijilmassi et la fondation Filaha à travers son président Dr Amine Bensemmane. Cette convention a pour objectif d’instaurer une étroite collaboration en matière d’organisation des salons dédiés à l’agriculture au Maroc et en Algérie censés être les éléments moteurs du rapprochement des deux agricultures algérienne et marocaine.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *