Salon international de l’agriculture de Paris: 150 produits du terroir marocain en démonstration

Salon international de l’agriculture de Paris: 150 produits du terroir marocain en démonstration

Pas moins de 300 rencontres BtoB auront lieu en marge de ce Salon avec des clients prospects, notamment les centrales d’achat, la grande distribution, l’épicerie fine, les magasins spécialisés en bio et les cuisiniers.

Les huiles d’olive d’Ouezzane, l’huile d’argan de Souss, le safran de Taliouine, l’eau de rose du Sud, «câpres de Safi», l’IGP «Henné d’Ait Ouabelli» ou encore l’emblématique datte «Majhoul» de Tafilalet… Plus de 150 produits du terroir dont 12 produits labellisés de 12 régions du Maroc et représentatifs de la diversité du terroir marocain seront exposés pendant 9 jours au sein d’un pavillon de 320 m² aux visiteurs français et internationaux au Salon international de l’agriculture de Paris, qui se tient du 27 février au 6 mars 2016.

Ainsi, cette participation organisée par l’Agence pour le développement agricole (ADA) est parfaitement en phase avec les objectifs du Plan Maroc Vert dans le but de moderniser et de promouvoir le développement du secteur agricole national avec une attention spécifique dédiée aux produits du terroir. À cet égard, des coopératives agricoles, des groupements d’intérêt économique (GIE) ainsi que des opérateurs privés feront le déplacement pour présenter et promouvoir l’offre Maroc lors de cette 53ème édition du SIA de Paris.

Produits-du-terroir-marocain-MarocEn effet, 30 exposants dont 22 y participent pour la première fois. Ces participants composés de 25 groupements de producteurs et 5 entreprises privées présenteront aux professionnels et au grand public une large gamme d’articles finement sélectionnés. Ces groupements de producteurs exposants se répartissent en 17 coopératives, 8 groupements d’intérêt économique totalisant ainsi 100 coopératives regroupant plus de 4.000 agriculteurs, dont 934 femmes (soit 30%).

Par ailleurs, pas moins de 300 rencontres BtoB auront lieu en marge de ce Salon avec des clients prospects, notamment les centrales d’achat, la grande distribution, l’épicerie fine, les magasins spécialisés en bio et les cuisiniers. En fait, grâce à l’ambitieuse stratégie de développement de la commercialisation des produits du terroir lancée depuis 2012 par le département de l’agriculture au profit des coopératives, appuyée par d’importants programmes de mise à niveau et de promotion et de communication dont notamment la participation des groupements producteurs aux évènements internationaux, l’export des produits du terroir marocain a connu une progression significative dont témoignent plusieurs success stories de groupements de producteurs, à l’instar de la coopérative Argana Noumskroud dans la commune rurale d’Ameskroud qui exporte annuellement plus de 20t d’huile d’argan vers les pays d’Europe (France, Italie, Allemagne et Suède) et du Moyen-Orient (EAU et Koweït).

Ces résultats probants sont l’aboutissement d’un long parcours qui a permis à des coopératives d’évoluer à un stade d’aller conquérir des marchés à l’international.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *