SAMIR: La liquidation judiciaire ne signifie pas la fermeture, selon Abdellatif Jouahri

SAMIR: La liquidation judiciaire ne signifie pas la fermeture, selon Abdellatif Jouahri

Abdellatif Jouahri,  le gouverneur de la Banque centrale a affirmé, à Rabat le 22 Mars 2016, que la liquidation judiciaire de la SAMIR ne signifiait pas sa fermeture.

« Après la liquidation judiciaire de la Samir, il y aurait peut-être un autre preneur, Etat ou entreprise », a ajouté Mr Jouahri, lors d’un point de presse à l’issue de la réunion trimestrielle du Conseil d’administration de Bank Al Maghreb.

En effet, la liquidation judiciaire de la raffinerie implantée à Mohammedia a été prononcée par le tribunal de commerce de Casablanca.

Une décision prise par le président du tribunal de commerce après le refus d’un règlement à l’amiable demandé, par le raffineur. Ce refus a été justifié par la situation critique de l’entreprise.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *