Samir Soussi: «Le Maroc est perçu en Russie comme une destination estivale»

Samir Soussi: «Le Maroc est perçu en Russie comme une  destination estivale»

Entretien avec Samir Soussi, responsable de l’ONMT Russie

Une délégation russe composée des deux représentants des deux grands TO russes Coral Travel et Anex Tour ainsi que des représentants d’agences de voyages russes ont effectué un séjour, qui a duré du 15 au 18 septembre à Agadir, en marge du Forum Maroc-Russie. Le représentant de l’ONMT Russie nous livre les résultats et décisions des réunions entre les professionnels russes et leurs homologues gadiris pour reconquérir ce marché en période d’hiver.

ALM : Quel bilan de vos réunions entre professionnels de la destination, les TO et professionnels russes, en marge de ce Forum Maroc-Russie ?

Samir Soussi : Malheureusement, nous n’avons pas pu avoir les décideurs des TO parce que les invitations se sont faites un peu tard, mais nous avons tout de même eu la possibilité d’avoir les représentants de deux TO qui constituent le marché russe du point de vue charter : Anex Tour et Coral Travel, en plus de quatre agences de voyages. Les réunions que nous avons eues restent positives puisque nous discutons aujourd’hui de la possibilité de mettre en place deux vols charters en hiver. Et c’est notre objectif. De ce fait, notre requête sera transmise aux décideurs. Par ailleurs, les professionnels d’Agadir et l’ONMT sont d’accord pour soutenir ces TO. Nous sommes en train de préparer un voyage de professionnels d’Agadir à Moscou comme on avait fait en décembre de l’année dernière pour négocier sur place avec les décideurs. L’objectif de ce voyage est d’arriver à mettre au minimum deux vols vers Agadir en période d’hiver. Comme nous envisageons de rentrer avec d’autres TO pour nous préparer pour l’année 2017.

Pourquoi la destination peine-t-elle à réaliser l’objectif d’attirer les touristes russes en période d’hiver ?

Le Maroc est perçu en Russie comme une destination estivale et il y a tout un travail à faire pour changer cette perception des touristes russes et leur faire comprendre que c’est une destination qui peut être programmée tout au long de l’année. Là je parle plus particulièrement de la ville d’Agadir. Au début, il est obligatoire de soutenir les TO pour la mise en place de liaisons aériennes en période d’hiver aussi bien de la part de l’ONMT que des réceptifs de la destination. Et nous devons multiplier les efforts dans le plan d’action pour remplir les vols soit au Maroc, soit en Russie avec des road shows et workshops tout en multipliant les voyages de presse et éductours. En travaillant sur tous ces segments en communication et en mettant en place des vols charters lors de la période d’hiver avec le soutien de tous les professionnels et décideurs du secteur nous arriverons à atteindre le taux de remplissage qui permettra aux TO de mettre et de maintenir leurs vols pendant cette période recherchée.

Quelles sont les actions concrètes envisagées pour pallier ce besoin d’attirer plus de touristes russes en période d’hiver ?

Cette année on peut réellement avancer que le marché russe est devenu un marché prioritaire pour la destination Maroc. Nous avons eu une belle campagne de communication de la part de l’ONMT en Russie qui a été effectuée pendant trois mois pendant la période mars-avril et mai et qui a compris une campagne d’affichage, spot radio et web. D’après les réunions que nous avons eues dernièrement avec le directeur général de l’ONMT, nous avons décidé de lancer la deuxième vague de communication sur l’ensemble de nos actions (mise en place de vols charter, potentialités..). Elle sera programmée durant les deux mois d’octobre et novembre. Si nous mettons en place une stratégie pour reconquérir le marché russe nous arriverons certainement au bout de trois ou cinq ans à récolter les résultats positifs. Du point de vue communication, le fait d’arriver à avoir deux communications en période d’été et d’hiver est important et le reste se fera via les voyages de presse et des actions soit au Maroc ou en Russie.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *