Savoir-faire sur toute la ligne

Savoir-faire sur toute la ligne

Le second opérateur du mobile au Maroc, Méditel, pourra désormais troquer l’étiquette d’opérateur GSM par celle d’un opérateur intégré. La date du 8 juillet dernier restera, assurément, une date-clé dans l’histoire de l’opérateur. Hasard du calendrier, ou acte sagement orchestré, la nouvelle de l’attribution d’une licence fixe lui a été communiquée, à Madrid, alors que le staff dirigeant était en compagnie des représentants de la presse nationale (du 6 au 8 juillet) au QG de Telefonica, l’une des deux maisons-mères de l’opérateur. Mais, le hasard a bien raison d’être.
Cette visite fut ainsi l’occasion de prendre connaissance de la force de frappe du géant ibérique. Toute cette force de frappe sera mise à disposition de sa filiale marocaine. Les gammes de produits développés pour le marché du fixe ainsi que du  mobile, sans oublier le Net, plus de 1500 différents produits sont opérationnels. Mais la véritable richesse du groupe reste, à coup sûr, le centre de R&D (Telefonica Investigacion), la vitrine technologique de Telefonica ainsi que son centre de surveillance du tout le réseau en Espagne. Le long du voyage de presse, Miguel Menchen, directeur général de Méditel,a tenu à faire visiter en personne les différentes installations. Égal à lui-même, il ne ménage aucun effort pour renseigner, expliquer et informer. Avec sa patience et son sens d’écoute, l’homme a tenu à partager les performances technologiques et les avancées de son groupe. Un groupe qu’il connaît parfaitement et dont les membres lui vouent un respect remarqué. Miguel Menchen est persuadé et s’est d’ailleurs engagé à donner au Maroc une grande partie des applications et services présentés au Maroc. Le centre R&D est une plate-forme pour identifier de nouveaux produits et services grand public. Cette structure permet au groupe de bénéficier d’avantages compétitifs face à la concurrence et procure à l’opérateur ibérique et ses filiales un positionnement technologique via des solutions rapides, diversifiées et adaptées
En 2004, le centre a développé plus de 300 nouveaux produits et services et ce, principalement dans le prépayé et des activités liées aux systèmes de gestion de réseaux. Le groupe compte à son actif plus de 1.787 brevets déposés et plus de 1.200 droits de propriété intellectuelle. L’une des merveilles livrées aux regards des journalistes lors de la visite du Telefonica R&D est la maison intelligente, baptisée également foyer numérique. Il s’agit d’un foyer géré à partir d’un ordinateur central et une connexion ADSL avec le reste du monde. 
L’accès se fait par télécommande et le contrôle à distance où que l’on soit dans le monde via une page Web. Tout se fait à distance : la maison peut être éclairée, surveillée et même administrée à distance. Le produit-phare développé par les équipes  Telefonica et dont la commercialisation connait un succès est  le système Imagenio (un jeu de mot en espagnol autour des termes image et génie).
Le principe porte sur  un dispositif décliné en TV connectée à une ligne téléphonique, un décodeur et un modem. Une fois installé, ce dispositif donne accès à 40 chaînes de télé interactive, un guide TV permettant de naviguer en fonction de la thématique, des émissions et des chaînes via une ligne ADSL.  Plus important, en plus d’une quinzaine de chaînes radio, Imagenio fait office d’une vidéothèque avec possibilité de louer en ligne des films à la carte. Imagenio offre d’autres services à la carte comme les informations à n’importe quelle heure de la journée.
Ce voyage fut aussi l’occasion de prendre connaissance du poids de l’opérateur dans le monde. Telefonica est la seconde multinationale de téléphonie mobile dans le monde avec 81,4 millions de clients à fin 2004 et l’un des leaders dans la téléphonie mobile de 3e génération.
« L’objectif du groupe est de gagner 50 millions de nouveaux clients à fin 2008. Au Maroc, Méditelecom compte plus de 3,2 millions de clients à fin mars 2005 avec un réseau couvrant 89% de la population », tient à préciser Miguel Menchen. Grâce à la précieuse aide de la société-mère, la filiale marocaine affûte ses armes.
L’ensemble des nouvelles technologies livrées reste un avant-goût de la force réelle du groupe. Le client marocain pourra bientôt se rendre compte des avancées réalisées. Une révolution numérique est ainsi annoncée.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *