Savola débarque au Maroc

En présence d’Abdulraouf Mannaa, Président de la division Oils&Fats, Savola a livré, le 29 novembre dernier à Casablanca, sa force de frappe industrielle.
Le groupe saoudien compte un effectif de 5000 employés. Savola s’est imposée dans le domaine de la production des huiles de table, d’abord en Arabie saoudite où le marché était dominé à 80% par un grand opérateur international, puis dans une douzaine de pays où le groupe a su acquérir une position de leader et maintenir des parts de marché dominantes.
En 1989, Savola détenait déjà 80% de parts de marché dans le secteur de l’huile de table en Arabie saoudite et diverses acquisitions et fusions se sont suivies depuis, avec un vaste programme de développement et de diversification des activités.
La socité est présente au Maroc depuis juillet 2004, elle produit et commercialise l’huile de table sous deux marques : AFIA et HALA. Avec un capital social de 54 millions de dirhams, l’unité de production de Savola Maroc est située à Berrechid où elle s’étend sur 22 000m2. C’est une joint-venture avec le groupe PGC dirigé par Mustapha Amhal (49%). Son activité porte sur le raffinage et la commercialisation des huiles de table. «Par ailleurs, tant en amont qu’en aval du processus opérationnel, Savola Maroc dispose d’une logistique performante et de moyens matériels appropriés», précise Zakaria Aakil, DG de Savola Maroc En effet, l’excellente situation financière des deux promoteurs ainsi que la compatibilité des cultures et des pratiques des deux entités constituent des forces complémentaires convergentes au profit de Savola Maroc. Le groupe PGC se distingue par sa maîtrise de l’environnement local, sa forte implication dans les produits de grande consommation, ainsi que sa connaissance parfaite des circuits de distribution, alors que Savola International fait valoir son approche marketing pertinente et la recherche constante de nouveaux consommateurs, la compétitivité de ses circuits d’approvisionnement ainsi que son aptitude à l’innovation.
Selon les managers de Savola, plusieurs facteurs militent favorablement pour l’investissement au Maroc. «L’investissement de Savola au Maroc s’inscrit parfaitement dans le cadre de sa stratégie. En voulant être un opérateur dominant dans le secteur des huiles de table d’ici 2010, Savola Maroc a défini une stratégie ambitieuse consistant à convertir le marché des huiles de table d’un marché basé sur le prix en un marché basé sur la qualité, l’innovation et la performance», précise Zouhair Eloudghiri, exécutif vice-président . Aussi, la présence de Savola au Maroc contribuera tant à l’amélioration de la qualité du produit, qu’au développement économique du pays.
Autre arguement en faveur du Maroc, la libéralisation du secteur des huiles de table. Cette libéralisation réussie depuis 2002 a favorisé la création d’un environnement plus ouvert et plus transparent donnant l’opportunité aux entreprises internationales de s’intéresser au marché et d’investir au Maroc. «Cette libéralisation du secteur des huiles de table doit s’accompagner d’un changement de mentalité des opérateurs, et de l’évolution vers un marché caractérisé par une concurrence loyale, basée sur la qualité du produit et sur l’innovation», tient à préciser Zakaria Aakil, DG Savola Maroc. L’opportunité pour Savola d’investir au Maroc lui est certes favorable ; parallèlement, il y a cet investissement bénéfique pour le Maroc, et la valeur ajoutée de Savola .

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *