Savoy, le Grand Hôtel ouvre à Marrakech

Savoy, le Grand Hôtel ouvre à Marrakech

La capacité en lits de la destination Marrakech se renforce. Plus de 200 lits s’ajoutent à l’offre touristique de la ville ocre. Un nouvel établissement vient d’ouvrir ses portes. Et pas des moindres : la signature «Savoy» fait son entrée en force au Royaume et ce grâce à la vision tracée par l’investisseur égyptien Kamel Abou Aly.

Détenant d’ores et déjà trois hôtels au Maroc, dont le Beach Albatros Agadir et l’Aqua Fun club Marrakech, Kamel Abou Aly a racheté un ancien établissement en crise pour le convertir en «Savoy, le Grand Hôtel». Ce cinq étoiles, implanté au cœur de l’un des quartiers touristiques de Marrakech, illustre une nouvelle philosophie de gestion hôtelière. «La vision traditionnelle du tourisme est révolue. La clientèle est en quête d’une offre complète. C’est ce que nous proposons à travers cet établissement qui mise sur deux composantes, à savoir l’animation et la qualité», explique à ALM Kamel Abou Aly. Interrogé sur le choix de Marrakech pour l’implantation du «Savoy, le Grand Hôtel», le président-directeur général de l’établissement énumère des motivations personnelles appuyées par l’attractivité de la ville ocre, en l’occurrence le rayonnement de Marrakech à l’international.

M. Kamel Abou Aly ne nous a pas  caché sa volonté d’étendre cette expérience dans d’autres villes du Royaume qui, depuis fin des 90, l’a accueilli à bras ouverts. A l’instar des «Savoy» de Sharm Sheikh, Londres, Zurich et Moscou, l’hôtel marocain a nécessité un budget consistant. Près de 1,2 milliard de dirhams ont été débloqués pour la construction de ce fleuron dont les travaux ont duré près de 31 mois. Une période qui a été marquée par la mauvaise conjoncture socio-économique ayant sévi au monde arabe, notamment en Égypte où le propriétaire détient des projets touristiques à Sharm Sheikh et à Hurghada.

Aussi, la situation déficitaire de l’hôtel racheté a coûté au nouveau propriétaire 26 millions de dirhams pour indemniser l’ancien staff. «Nous avons voulu démarrer sur de bonnes bases pour bâtir un modèle de paix sociale durable», nous révèle M. Abou Aly qui souligne avoir créé à travers ce projet plus de 700 nouveaux emplois.

Rappelons que le projet Savoy comprend des pavillons résidentiels, un centre commercial et un night club «Buddha- Bar». L’hôtel commercialise 368 clés, dont 223 chambres spacieuses et 145 suites. En termes de catering, l’hôtel dispose d’un restaurant marocain de 100 couverts et un autre italien de 150 couverts, outre le restaurant buffet (300 couverts) et le snaking food (80 couverts).

L’établissement dispose également de trois salles modulables d’une capacité d’accueil de 800 personnes ainsi que de dix salles de sous-commissions d’une capacité de 15 personnes chacune.

De même, une superficie de 20.000 mètres carrés a été aménagée pour abriter le Menara mall. Ce centre commercial, adossé au Savoy le Grand Hôtel, est commercialisé en totalité comprenant ainsi de grandes enseignes de prêt-à-porter et restauration.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *