SDAU du Grand Laâyoune : L’état d’avancement à l’ordre du jour

SDAU du Grand Laâyoune : L’état d’avancement à l’ordre du jour

Il remplace celui de 2004 dont les données sont dépassées

Le lancement du SDAU marque une nouvelle étape dans le processus de planification et de régulation du phénomène d’urbanisation récent et accéléré qu’a connu

la région depuis sa récupération en 1975.

Le Palais des congrès de la ville de Laâyoune a abrité dernièrement une rencontre consacrée à la présentation de l’avancement de l’étude relative à l’élaboration du Schéma directeur d’aménagement urbain du Grand Laâyoune.

Le Schéma directeur d’aménagement urbain du Grand Laâyoune fait partie de la nouvelle génération de SDAU lancés par le ministère de l’urbanisme et de l’aménagement du territoire (MUAT), et constitue une nouvelle pratique de planification urbaine, et ce, en se souciant des nouvelles problématiques territoriales et en s’appuyant sur des démarches d’actualité comme la convergence des stratégies sectorielles, l’urbanisme durable, l’intercommunalité et la participation. 

D’après les intervenants lors de cette rencontre, le lancement du SDAU du Grand Laâyoune marque une nouvelle étape dans le processus de planification et de régulation du phénomène d’urbanisation récent et accéléré qu’a connu la région depuis sa récupération en 1975.

Elaboré selon une approche partenariale et participative entre les collectivités concernées et intégrant les différentes stratégies sectorielles, ce plan permettra aussi d’orienter les investissements vers les sites d’accueil et les régions prioritaires comme les zones ouvertes à l’urbanisme et les zones industrielles, et de sauvegarder l’espace agricole et naturel, notamment au niveau de Foum El Oued.

Ce plan qui s’appuie sur une connaissance profonde de la situation socio-économique actuelle et de ses futures tendances en vue de répondre aux besoins actuels et futurs, comprend également une programmation globale du développement urbain destinée à orienter et à coordonner les programmes d’action de l’Etat, des collectivités locales et des services publics.

Réalisé par un bureau d’études marocain en partenariat avec des experts étrangers, le SDAU se veut en définitive un plan global et intégré qui remplace celui de 2004 dont les données sont désormais dépassées. Il constitue un guide pour la préparation des plans d’aménagement des divers secteurs de l’agglomération et un cadre de référence pour les investissements durant les 25 prochaines années.

Considéré comme un outil de grande importance pour la planification de l’espace à travers le développement intégré qu’il propose, le plan veut mettre en place une stratégie globale d’utilisation du sol et de planification de la mobilité, dans l’objectif d’assurer une meilleure programmation des grands équipements et répondre aux besoins des futurs agglomérations et regroupements urbains.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *