Secteur maritime : La maîtrise de la chaîne logistique est stratégique pour le Maroc

Secteur maritime : La maîtrise de la chaîne logistique est stratégique pour le Maroc

FNCL et Clarksons Morocco réunis lors d’une journée d’étude

Une meilleure maîtrise de la chaîne logistique permettra de mieux gérer le trafic portuaire et maritime. C’est la principale conclusion de la journée d’étude organisée le 18 mai par la FNCL et Clarksons Morocco.

Cette rencontre a connu la participation de plusieurs intervenants de la chaîne logistique maritime et portuaire. Elle a permis de mettre en avant la nécessité pour le Maroc de maîtriser la chaîne d’approvisionnements des produits en vrac. En effet, ceux-ci représentent plus de 60% du trafic portuaire national dont les principaux  produits sont le pétrole, les phosphates, le blé et le charbon.

Au cours de cet évènement, les participants ont convenu de la nécessité de maîtriser la chaîne logistique maritime pour assurer au Maroc un contrôle de ses approvisionnements, de ses agendas et une indépendance des diktats des grands traders de matières premières. Dans ce sens, la performance de cette chaîne logistique exige l’intervention et la coordination entre les différents acteurs pour assurer une plus grande efficacité et durabilité à cette chaîne. Lors de cette journée, il est apparu que l’optimisation de la chaîne logistique maritime va permettre entre autres de réduire les coûts de la facture du fret maritime du pays. Celle-ci se chiffre à plus de 22 MMDH avec un déficit de plus de 12 MMDH. De surcroît, cette optimisation apportera une meilleure réponse aux objectifs de la stratégie nationale logistique. Au cours de cette journée, les experts de la société britannique Clarksons Patou, spécialisée dans le courtage et le service maritime, ont souligné que les importateurs et exportateurs marocains ont la capacité de gérer leur logistique maritime avec l’accompagnement des professionnels du métier.

Pour rappel, la société britannique Clarksons Patou spécialisée dans le courtage maritime jouit d’une expérience de plus 165 ans dans le domaine maritime, avec 49 bureaux dans 21 pays et 1.500 employés.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *