Sécurisation de la traversée de la voie ferrée: L’ONCF lance un nouveau chantier à Khouribga

Sécurisation de la traversée de la voie ferrée: L’ONCF lance un nouveau chantier à Khouribga

L’Office national des chemins de fer (ONCF) renforce ses actions de sécurisation de la traversée de la voie ferrée.

A l’occasion de la Fête du Trône, l’Office a procédé au lancement des travaux de construction d’un pont-route. Il vient en remplacement du passage à niveau de première catégorie n°5042 se trouvant dans la ville de Khouribga. Ce chantier porte sur un investissement de 36 millions de dirhams. De même, les représentants de l’Office ont procédé dans la ville de Benguérir à la mise en service d’un pont-route en remplacement du passage à niveau de première catégorie n°6064 ayant nécessité un budget de 17 millions de dirhams. Rappelons que ces projets s’inscrivent dans le cadre du programme national de sécurisation de la traversée de la voie ferrée au droit des passages à niveau. Un dispositif qui enregistre des avancées notables.

Au dernier bilan fixé à fin mai, l’Office confirme la suppression de 170 passages à niveau sur 180 prévus. Ils ont été remplacés par des ouvrages de franchissement. Sur 260 passages à niveau non gardés, 205 ont été remplacés par des ouvrages de franchissement. L’Office a par ailleurs construit plus de 960 kilomètres de clôture sur un linéaire de 1.200 kilomètres programmés.

De même, 15 passerelles pour piétons ont été bâties au moment où les travaux sont en cours pour les 40 restantes. Le bilan établi sur la période 2011-2016 démontre une baisse de 90% du nombre d’accidents au droit des passages à niveau. Le nombre de décès a connu un repli de 90% au moment où le nombre d’accidents de personnes en pleine voie a été réduit de moitié.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *