Sécurisation de la traversée des voies : Suppression de 170 passages à niveau à fin mai

Sécurisation de la traversée des voies : Suppression de 170 passages à niveau à fin mai

Les objectifs du programme de sécurisation de la traversée des voies mis en place par l’Office national des chemins de fer (ONCF) sont presque atteints. Le dispositif enregistre en effet un taux de réalisation important.

  Au dernier bilan établi à fin mai, l’ONCF indique avoir supprimé près de 170 passages à niveau sur les 180 initialement prévus dans le cadre dudit programme. Ces passages à niveau seront remplacés par des ouvrages de franchissement tels que des ponts-routes et ponts-rails.  Pour ce faire, l’Office a ainsi mobilisé une enveloppe de 1,5 milliard de dirhams au cours des dernières années. Le programme a permis par ailleurs d’équiper 205 passages à niveau non gardés par des systèmes d’annonce et de fermeture automatique des barrières et ce sur les 260 passages prévus.

L’ONCF déclare par ailleurs avoir construit plus de 960 kilomètres de clôtures sur un linéaire de 1.200 kilomètres programmés. L’Office a mis en place également dans le cadre dudit programme 15 passerelles pour piétons tandis que les travaux sont en cours pour les 40 passerelles restantes. Rappelons que le programme de sécurisation de la traversée des voies a été déployé par l’Office national des chemins de fer sur la période 2011-2016. Ce programme a permis depuis son lancement de diminuer de 91% de nombre des accidents au droit des passages à niveau. Le nombre de décès au droit des passages à niveau a pour sa part baissé de 94%. Le nombre d’accidents de personnes en pleine voie a régressé de 47%. Conforté par ces résultats, l’ONCF poursuit son engagement à la sécurisation de la traversée des voies en adoptant un nouveau programme et en intégrant un plan spécifique pour le renforcement de la sûreté au niveau des emprises ferroviaires.

Notons que le bilan des engagements de l’ONCF a été dressé en marge de la  journée internationale de sensibilisation aux dangers de la traversée anarchique des passages à niveau, célébrée par 42 pays à travers le monde, et ce sous l’égide de l’Union européenne et de l’Union internationale des chemins de fer. L’Office célèbre cet événement pour la 6ème année consécutive. Une campagne de communication média et de proximité a été mise en place par l’ONCF et ce en partenariat avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation, le Croissant Rouge marocain et les collectivités locales.

Cette campagne portera sur plusieurs actions, en l’occurrence la diffusion de messages radiophoniques de sensibilisation et d’information en langue arabe sur les chaînes nationales et également en gares et à bord des trains. Des actions de sensibilisation seront par ailleurs menées dans les gares pour montrer les règles de bonne conduite, outre des actions de proximité sur 30 passages à niveau, 30 points sensibles en pleines voies et 50 gares. 

Pour leur part, les actions de proximité menées par les volontaires du Croissant Rouge marocain porteront sur la sensibilisation des usagers de la route aux abords des passages à niveau et la distribution de dépliants (flyers) sur les règles à respecter et le bon comportement à adopter lors de la traversée des passages à niveau.

En parallèle, l’ONCF révèle avoir mis fin aux numéros surtaxés constituant un véritable frein aux clients souhaitant contacter son centre de relation client. Depuis le 1er juin, le client ne paye que l’équivalent d’une communication locale quel que soit leur opérateur téléphonique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *