Sécurité : Microsoft contre-attaque

Sécurité : Microsoft contre-attaque

Au Maroc, plusieurs entreprises déploient des systèmes d’information de plus en plus intégrés à Internet ou à des réseaux privés. Si le web représente un atout considérable, en créant notamment de nouveaux niveaux d’intégration, il expose néanmoins les systèmes professionnels à de nouvelles formes d’attaques malveillantes. Malgré l’importance accordée à la sécurité, la multiplication des attaques informatiques à large échelle a mis en évidence les faiblesses potentielles de certains produits Microsoft.
C’est dans l’optique d’inverser la tendance que l’éditeur de logiciels vient de mettre deux nouveaux produits en accès libre : Service Pack 2 (SP2)pour Windows Xp et le pare-feu, ISA Server 2004. Disponible en téléchargement sur le site de Microsoft, ce produit apporte des technologies de sécurité actives qui permettent à Windows XP de se défendre plus efficacement contre les virus, les vers et autres intrusions. Parallèlement à une infrastructure de sécurité renforcée, le Service Pack 2 offre des options de configuration de sécurité de Windows XP améliorées et fournit des informations plus utiles aux utilisateurs, lorsque ceux-ci sont confrontés à des décisions de sécurité. Reposant sur une approche proactive de sécurité, le SP2 déclenche tous les paramètres de sécurité par défaut.
Les atouts du SP2 sont multiples : nouveau pare-feu, système de blocage des fenêtres pop-up pour Internet Explorer ainsi qu’un nouveau Centre de sécurité permettant de gérer plus facilement les applications de sécurité. Néanmoins, on reproche à ce produit d’être à l’origine de quelques conflits avec certains types de connexion. En outre, le fichier en téléchargement reste assez volumineux pour les utilisateurs d’un modem 56 kbps.
La seconde innovation de Microsoft en matière de sécurité n’est autre que ISA Server 2004. Le géant a remis à plat l’architecture de sa solution, qui date d’il a y 3 ans, avec pour objectif de se hisser au niveau des solutions de sécurité les plus performantes.
« ISA Server 2004 » est en effet la première mise à jour de l’application du même nom,j depuis son lancement en 2001. Ses nouveautés touchent à la performance d’exécution de l’outil, ainsi qu’à ses possibilités d’administration. ISA Server offre d’emblée l’ensemble des fonctions de sécurité qu’offrait un pare feu classique : du filtrage de paquets, statiques ou dynamiques (avec possibilités de déterminer l’application émettrice), au blocage de protocoles réseaux et à l’aiguillage de flux vers des connexions spécifiques. Doté de mécanismes de détection d’intrusion, ISA Server est également équipé d’une couche pour gérer les transactions à distance (VPN).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *