Selon l analyse mensuelle de Sogécapital Bourse : Le trend boursier décélère

Selon l analyse mensuelle de Sogécapital Bourse : Le trend boursier décélère

Le marché boursier marocain clôture le mois de mai dans l’hésitation. Au cours du cinquième mois de l’année, le trend baissier a décéléré contribuant ainsi à une évolution mitigée des principaux indicateurs. À cet effet, le Masi s’est légèrement amélioré après avoir démarré le mois en repli. Se référant à l’analyse mensuelle de Sogécapital Bourse, le Masi a marqué en mai 2012 une hausse de 0,4%. En suivant son cours, le Masi est passé par trois phases. La première quinzaine du mois, il est resté en stagnation, pour se déprécier une semaine après de 4,8%. En revanche, l’indicateur a renoué avec les performances positives, et ce de la période allant du 22 au 31 mai, affichant ainsi une performance de 5,5%. La place casablancaise a connu le rebond de l’activité de nombreux secteurs. En effet, onze secteurs sur 21 présents ont affiché des performances positives. Il s’agit du secteur de l’immobilier qui se place en tête avec une performance de 6,90%. «Cette hausse est exclusivement portée par l’ascension d’Addoha qui enregistre un bond de 10,54% au cours du mois de mai», indique Sogécapital dans son analyse. Pour sa part, le secteur des «matériels, logiciels et services informatiques» se positionne en second rang avec une performance positive de 4,96%. Une hausse due à la progression de HPS qui évolue de 21,53% et S2M de 2,47%. Par ailleurs, le secteur bancaire s’est bien comporté durant le mois de mai. L’indicateur du secteur a affiché une progression de 4,31%. Selon Sogécapital Bourse, cette évolution est principalement à attribuer aux activités d’Attijariwafa bank qui se sont hissées de 9,94%. La BMCI a progressé pour sa part de 2,26% au moment où BMCE Bank s’est bonifiée de 2,03%. La BCP a grimpé quant à elle de 0,52%. En revanche, le secteur des télécoms s’est fortement rétracté. La plus forte baisse du marché boursier a été observée à ce niveau. L’activité du secteur a fléchi de 12,31% pénalisée par la contre-performance de Maroc Telecom, seul représentant à la cote. «Les secteurs des loisirs et hôtels, des services aux collectivités et de la chimie affichent des contre-performances respectives de 6,27%, 5,29 % et 2,70%», souligne Sogecapital Bourse. Le secteur de l’industrie pharmaceutique s’est également inscrit dans cette tendance baissière. Selon Sogécapital, le secteur a clôturé le mois avec un repli de 7,23% plombé par la régression de Sothema (-8%) et de Promopharm (-5,77%). Le secteur des équipements électroniques et électriques, impacté par le repli du cours de Nexans Maroc, a également enregistré une baisse de 6,47%

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *