Selon les analystes d’Upline Securities: Le PMV crée une valeur ajoutée agricole

Selon les analystes d’Upline Securities: Le PMV crée une valeur ajoutée agricole

Le plan Maroc vert (PMV) ne cesse de faire parler de lui. Cette fois-ci, c’est au tour d’Upline Securities d’en louer les apports.

Selon les analystes de cette société de bourse, les efforts menés ces dernières années, à travers le Plan Maroc Vert, ont joué un rôle majeur dans la transformation de la structure agricole de la valeur ajoutée du secteur agricole en dépit de la diminution de la récolte céréalière au cours de l’actuelle campagne.

«Ces efforts ont permis d’atténuer l’impact de la volatilité de la récolte céréalière sur la croissance agricole et, par ricochet, de la croissance économique», détaille la société de bourse, en notant qu’à l’exception de la céréaliculture et des légumineuses, les autres filières agricoles ont affiché de bonnes performances.

En termes de production, les analystes financiers ont mis en avant une hausse de 15% de l’arboriculture fruitière, en rapport avec la bonne tenue de l’olivier (+24%) et des agrumes (+7%), une amélioration de 5% des cultures industrielles, une ascension de 5% des cultures maraîchères, au moment où l’élevage et les cultures fourragères ont bondi de 4%. Outre cette transformation de la structure agricole, la configuration économique d’ensemble devient, selon la même source, de plus en plus favorable, confirmant la montée en puissance des secteurs d’avenir au Maroc.

«Bien qu’elle soit impactée par une campagne agricole en deçà de sa moyenne historique, avec une production céréalière estimée à 33,5 millions de quintaux (-70 % par rapport à la campagne agricole précédente), l’économie marocaine continue de faire preuve de résilience d’ensemble bénéficiant notamment du raffermissement de la demande extérieure», enchaîne Upline dans sa publication mensuelle «Eco-Flash». Ceci étant, les activités hors agriculture poursuivent, selon la société de bourse dans sa publication, leur orientation positive, à la faveur d’une configuration sectorielle globalement favorable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *