Selon Oxford Business Group : Le secteur secondaire marocain enregistre une croissance encourageante, malgré la crise mondiale

Selon Oxford Business Group : Le secteur secondaire marocain enregistre une croissance  encourageante, malgré la crise mondiale

Le secteur secondaire marocain a enregistré en 2012 une croissance encourageante, en dépit de la situation économique mondiale, estime lundi le cabinet international d’intelligence économique, Oxford Business Group (OBG). Cette croissance favorable a été réalisée, en grande partie, à la faveur de la performance largement positive du secteur des phosphates, explique OBG dans son analyse. Rappelant que le Maroc est l’un des plus grands producteurs de phosphate au monde, le cabinet note que ce secteur apporte la part la plus significative de l’industrie au Produit intérieur brut (PIB) marocain.
En dépit d’une légère baisse du volume des exportations de phosphate de 7,04 millions de tonnes à 6,91 millions de tonnes au cours des neuf premiers mois de l’année en cours, la valeur de ces exportations a augmenté de 9,26 milliards de dirhams à 9,71 milliards à la fin du mois de septembre dernier, indique OBG. Les exportations de dérivés de phosphate sont passées, quant à elle, de 4,72 millions de tonnes en 2011 à 4,87 millions en 2012, ce qui a fait progresser la valeur des exportations de 26,43 milliards de dirhams à 27,32 milliards à fin septembre, ajoute la source, relevant que si le volume de la demande étrangère a légèrement baissé à cause du contexte économique mondial, la hausse des prix des matières premières a cependant permis de maintenir le chiffre d’affaires du secteur.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *