Séminaire à Rabat : Sécurité au travail, encore du chemin pour la conformité aux bonnes pratiques

Séminaire à Rabat : Sécurité au travail, encore du chemin pour la conformité aux bonnes pratiques

Une sécurité au travail pour une meilleure qualité. Encore faut-il que cette sécurité soit vraiment assurée pour aboutir à cette performance ! Ce souci fort connu a été davantage partagé par plusieurs entreprises, mercredi à Rabat, le temps d’un séminaire national sur la sécurité sous le thème : «la sécurité : enjeux, pratiques et perspectives». Une occasion qui a permis aux participants d’échanger des recommandations en la matière. C’est le cas de  Omar Benaicha, directeur général du bureau Veritas, qui a vivement incité à «identifier l’exigence, se conformer aux règles et pratiques et d’aller au-delà de la conformité, qui est un acte de citoyenneté». A vrai dire, cette conformité demeure une action importante pour assurer une meilleure gestion des relations entre le personnel des entreprises et contribuer à réaliser une bonne qualité.    
Bouchaib Fattali, directeur de prévention à Wafa Assurance, a pour sa part estimé que «la sécurité n’est pas une charge mais un investissement». Certes, en investissant graduellement en faveur de la sécurité au travail, celle-ci régnera parfaitement sur le climat de l’entreprise, c’est ainsi qu’elle ne sera pas perçue comme obligation.
Pour information, ce séminaire, organisé par le ministère de l’industrie, du commerce et des nouvelles technologies, l’union marocaine pour la qualité (UMAQ) et l’Association professionnelle des cimentiers (APC), est le couronnement des travaux de la semaine nationale de la qualité qui s’est déroulée du 5 au 9 novembre 2012 initiée par l’UMAQ. Le but était de faire émerger une culture de la sécurité auprès des professionnels industriels et des acteurs de l’acte de bâtir.
A cet effet, les collectifs formés, ces dernières années, autour des cimentiers au niveau des sous-traitants, des transporteurs et des organismes de formation à la sécurité ont été mobilisés. En appui à ces collectifs, l’APC a organisé le 4 décembre 2012 un Forum sur «la promotion de la sécurité… une responsabilité partagée» visant le renforcement de la sécurité au sein des PME–PMI et le partage des expériences et des bonnes pratiques entre cimentiers et leurs partenaires sous-traitants. L’appui de l’APC à l’organisation de ce séminaire témoigne de l’intérêt primordial accordé par les cimentiers marocains aux questions de la qualité et de la sécurité, et de leur volonté constante de partager leur expertise et leurs pratiques dans ce domaine, avec leurs partenaires, conscients de ce fait que seul un effort collectif et une solidarité entre grandes entreprises et PME sont de nature à ancrer durablement une culture de la sécurité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *