Services fonciers digitalisés au profit des MRE : Le partenariat avec la conservation renouvelé

Services fonciers digitalisés au profit des MRE : Le partenariat avec la conservation renouvelé

Le service «Mohafadati» a induit un «changement culturel» chez les MRE en matière foncière. C’est un capital qui permet aux MRE de suivre leurs transactions immobilières à distance avec des moyens modernes.

De par le renouvellement, lundi à Rabat, de la convention entre le ministère délégué chargé des Marocains résidant à l’étranger et l’Agence nationale de la conservation foncière, du cadastre et de la cartographie (ANCFCC), régissant les services digitalisés en foncier, de nouvelles offres seront faites aux Marocains du monde.
S’exprimant sur ce partenariat, le ministre Abdelkrim Benoutiq ne manque pas de se féliciter du «suivi» régulier offert par l’agence pour le traitement des problèmes fonciers des MRE.

A son tour, le guichet unique mobile, dédié à cet effet, accomplit efficacement cette mission. «Quand nous avons proposé le renouvellement de cette convention, nous avons eu de bons échos», précise-t-il. En allusion à ce guichet, il indique : «Une bonne explication peut résoudre les problèmes». Pour lui, cette convention est également «exemplaire» de par sa mise en œuvre. «Les problèmes fonciers des MRE sont susceptibles d’être dissipés de par cette collaboration», enchaîne le ministre qui ne manque pas d’évoquer par l’occasion l’intérêt particulier accordé par le Souverain aux MRE. M. Benoutiq, qui qualifie l’offre de l’agence de «révolution calme», indique que le service «Mohafadati», créé également par l’agence, a fait un «changement culturel» chez les MRE en matière foncière. Pour lui, «Mohafadati» est un capital qui permet aux MRE de suivre leurs transactions immobilières à distance avec des moyens modernes.

De son côté, Karim Tajmouati, directeur général de l’agence, indique que cette collaboration avec le ministère est «sans précédent». Selon ses dires, le partenariat avec ce département consiste en l’encadrement de rencontres dans le guichet mobile unique, des campagnes à propos des avantages de la conservation foncière pour sensibiliser aux services électroniques dont «Mohafadati» et le certificat de propriété ainsi que des guichets dans les services externes de l’agence pour faciliter les services. Ce sont, selon ses dires, des succès réalisés depuis la signature de la première convention il y a deux ans.

«Une permanence particulière sera mise à la disposition des MRE dans les prochains mois», détaille-t-il. Selon ses dires, le renouvellement de cette convention est destiné à assurer «la continuité de la collaboration avec le ministère à propos des dossiers fonciers des MRE ainsi que le lancement de nouvelles campagnes concernant la conservation foncière et les services de l’agence». L’objectif ultime étant, pour lui, de répondre aux doléances des MRE. Mieux encore, cette reconduction coïncide principalement, d’après M. Tajmouati, avec le lancement du référentiel unifié des prix de l’immobilier par le ministre de l’économie et des finances attendu, d’ailleurs, lundi au Parlement à cet effet.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *