SGMB : Un fonds pour les entreprises maghrébines

Une nouvelle offre de financement pour les entreprises maghrébines moyennes à fort potentiel de croissance. L’initiative vient de l’un des leaders mondiaux de la gestion d’actifs, la Société Générale Asset Management (SGAM), via sa filiale à 100%, SGAM Alternative Investments (SGAM AI), et porte sur le premier closing à 100 millions d’euros de «Sgam Al Kantara». Ce fonds de développement et buy out investira au Maroc, en Algérie, en Tunisie et en Egypte.
Dans la structure de ce fonds, on retrouve deux acteurs majeurs du financement des entreprises, en l’occurrence la Banque européenne d’investissement (BEI) et la Société Générale (SG), mais aussi des investisseurs institutionnels avertis basés en Europe, dans les pays du Golfe et au Maroc.
Les objectifs sont parfaitement identifiés par Phillippe Brosse, directeur général de SGAM AI : «Avec le développement d’une activité de capital investissement en Afrique du Nord, nous souhaitons faire bénéficier les investisseurs des synergies avec les activités de banque de détail et de services financiers du groupe Société Générale déjà existantes. Ce premier closing réussi du fonds SGAM AI Kantara est une nouvelle étape dans le développement de SGAM AI Private Equity dans les marchés émergents, qui constitue l’un de ses principaux axes de développement».
Les différents partenaires réunis autour de SGAM Al Kantara veulent en faire l’un des premiers fonds de capital investissement internationaux, avec une équipe basée dans la région et un soutien décisif du réseau bancaire local du Groupe Société Générale, bien implanté dans les différents pays visés. Cette présence régionale constituera un accélérateur du développement international des entreprises dans lesquelles le fonds investit. «Au Maroc, SGAM AI Kantara s’appuie d’ores et déjà sur la richesse du fonds de commerce de la «Société générale marocaine de banques pour disposer d’un accès privilégié au tissu économique local. Son équipe de gestion locale (SGAM AI Maroc) s’impliquera fortement dans la stratégie de création de valeur des entreprises en portefeuille», précise-t-on. «la Société générale marocaine de banques est très fière d’avoir contribué activement au succès de SGAM AI Kantara qui témoigne non seulement du degré d’attractivité de la région et tout particulièrement du Maroc, mais également du potentiel de croissance que recèlent les PME d’Afrique du Nord», déclare Jérôme Guiraud, président du directoire de la Société générale marocaine de banques. A noter que le lancement de ce fonds SGAM Al Kantara s’appuie aussi sur les excellentes performances de l’équipe spécialisée dans les marchés émergents de SGAM Private Equity, avec notamment SG Romania Fund et Baltic Republics Fund. Le fonds dédié à l’Afrique du Nord intervient aussi juste après le premier closing (début 2006) du fonds SGAM Esaterne Europe.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *