SIAM 2013 : L édition de tous les records

SIAM 2013 : L édition de tous les records

Durant cinq jours, ce sont 720.000 visiteurs qui ont arpenté les couloirs du Salon International de l’agriculture du Maroc (SIAM) qui a eu lieu du 24 au 28 avril, Meknès. Un chiffre record par rapport aux 630.000 visiteurs enregistrés lors de l’édition précédente de cette manifestation annuelle consacrée au monde de l’agriculture. Pour clôturer cette édition, SM le Roi Mohammed VI a offert, dimanche à Sahrij Souani à Meknès, un dîner en l’honneur des participants à la huitième édition du SIAM-2013 et qui a été présidé par le chef de gouvernement Abdelilah Benkirane. Selon les organisateurs de cet événement, la huitième édition du SIAM a été marquée par  de grands moments forts dont notamment la visite d’un nombre important de ministres et de délégations étrangères qui ont permis la signature de plus de 12 conventions de coopération entre le Maroc et des partenaires et autres bailleurs de fonds et organismes de coopération internationale dans le secteur agricole. Ainsi, le Maroc et le Portugal ont signé, samedi, un mémorandum d’entente dans le secteur agricole. Cet accord touche aux domaines de l’agroalimentaire, du développement de l’espace rural et des zones montagneuses, de la valorisation des produits de terroir, de l’innovation, du renforcement des capacités de production agricole et de la protection des cultures. Signé par Assunçao Cristas, ministre de l’agriculture, de la mer, de l’environnement et de l’aménagement du territoire, et Aziz Akhannouch, ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, ce mémorandum accorde un intérêt particulier aux produits agroalimentaires, dont ceux de la filière oléicole, du secteur des fruits et des légumes et des produits laitiers, ainsi qu’aux produits de qualité certifiée, aux indications géographiques et aux formes de production biologique. En matière de sécurité alimentaire, les deux ministères conviennent de mettre en place les moyens nécessaires pour améliorer la production végétale et animale et la protection des cultures, dans le cadre des normes sanitaires et phytosanitaires. Suivant la même logique de partenariat, le Maroc et la République démocratique du Congo (RDC) ont signé au SIAM un accord de coopération en matière de pêche maritime et d’aquaculture et un mémorandum d’entente en agriculture. Ces accords ont été signés par M. Aziz Akhannouch et le ministre congolais de l’agriculture et du développement rural, Jean Chrysostome Vahamwiti. L’accord concerne les domaines du partenariat halieutique, la formation maritime, la recherche technique et scientifique, l’aquaculture et les industries de transformation et de commercialisation des produits de la pêche. Pour sa part, le mémorandum d’entente a porté sur les domaines du partenariat agricole, des stratégies de développement du secteur agricole et de la formation professionnelle en matière d’agriculture. Par ailleurs, l’Agence pour le développement agricole (ADA) a indiqué qu’elle vient de lancer un appel d’offres de partenariat public-privé autour des terres agricoles du domaine privé de l’Etat portant sur 165 projets devant s’étaler sur 6.000 hectares. L’offre est répartie sur 13 grands projets agricoles d’une superficie dépassant 100 ha, 71 projets moyens (entre 20 ha et 100 ha) et 81 petits projets agricoles de moins de 20 ha, a précisé Hakim Tazi, directeur à l’ADA, lors d’une conférence tenue vendredi dans le cadre du SIAM sur «Les opportunités d’investissement dans le secteur agricole et le marketing des produits du terroir».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *