SIAM 2013 : La France réitère sa confiance en l agriculture marocaine

SIAM 2013 : La France réitère sa confiance en l agriculture marocaine

La France est à l’honneur à la 8ème édition du SIAM. Un rendez-vous auquel les agriculteurs français sont devenus fidèles. Pour la 5ème année consécutive, le Pavillon France ouvrira ses stands au public marocain réunissant près de 60 entreprises de tous les secteurs agricoles et alimentaires. Ainsi, 900 m2 ont été dédiés au premier client du Maroc et répartis à la fois sur le pôle international et le pôle élevage. La participation française ne passera pas inaperçue cette année. Une journée France est prévue le 25 avril favorisant les échanges entre les acteurs agricoles franco-marocains. Dans l’ambition de renforcer la dynamique de développement et de modernisation de l’agriculture marocaine, cette journée aura pour thème initial l’adaptation de l’agriculture méditerranéenne aux changements globaux. Différents intervenants nationaux et étrangers s’attarderont sur la question, en discutant des priorités de recherche et des perspectives de partenariat entre les deux pays. La collaboration franco-marocaine en termes d’agriculture est étroite.
Pas plus tard que les deux dernières semaines, de nouvelles conventions ont été signées entre le Maroc et la France en vue d’accompagner les filières agricoles. Le ministre de l’agriculture a procédé en personne à la signature d’un protocole d’accord avec Xavier Beulin, président de Sofiprotéol; en vue de développer la filière oléagineuse au Maroc. Le protocole d’accord, dont le contrat-programme sera signé à l’occasion des Assises de l’agriculture le 23 avril prochain, marque la volonté de l’actionnaire de Lesieur Cristal d’œuvrer en partenariat étroit avec les responsables publics afin de contribuer à ce développement ambitieux de l’agriculture marocaine.
Rappelons que les échanges de produits agricoles et alimentaires entre la France et le Maroc progressent rapidement. Les exportations marocaines sont composées essentiellement de légumes (tomates), de fruits (melons, mandarines, oranges, fraises), de produits de la mer (poissons, conserves à base de poissons) et de vins. Les exportations françaises comprennent avant tout des céréales (blé tendre, orge, blé dur) mais également des animaux vivants, des produits laitiers et des oléagineux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *