Signature d’une lettre d’intention: Les Chinois veulent s’implanter en force au Maroc

Signature d’une lettre d’intention: Les Chinois veulent s’implanter en force au Maroc

Une  volonté qui s’est clairement manifestée chez les deux parties. «Il existe plein de possibilités pour l’entreprise chinoise au Maroc, notamment dans le domaine automobile entre autres», estime Li Guisheng, président du groupe ISI Golden Ahge International Holding Co. Lt. Le document signé répond à cette aspiration.

«Cette structure, qui regroupe un grand nombre d’opérateurs chinois, s’implante au Maroc pour y développer ses activités», avance le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique, My Hafid Elalamy. En vertu de cette lettre d’intention, un fonds d’investissement, dont le montant n’est pas encore déterminé, sera également mis en place. Aussi, cette implantation permettra aux Chinois d’avoir un œil sur le marché africain.  

«Ce qui nous intéresse au Maroc c’est la création d’emplois. La Chine, qui a changé de modèle économique, est en train de délocaliser 85 millions d’emplois», enchaîne M. Elalamy en rappelant l’existence d’opérateurs intéressés au textile au Maroc.

En tout cas, le ministre de l’industrie, du commerce, de l’investissement et de l’économie numérique demeure optimiste. «Voilà un beau projet qui démarre», s’est félicité M. Elalamy en rappelant que ledit document abonde dans le sens du Plan d’accélération industrielle.
 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *