Signes de reprise économique et persistance des incertitudes

Signes de reprise économique et persistance des incertitudes

L’économie chinoise donne des «signes de reprise» mais elle demeure dans une «phase cruciale» à cause des incertitudes que recèle la situation économique intérieure et internationale, estime le chef du Bureau officiel des statistiques en Chine Yao Jingyuan. Le gouvernement chinois «doit faire des efforts concrets» pour mettre en oeuvre son «plan de relance économique» au deuxième semestre et «consolider l’élan de la reprise», a-t-il ajouté dans une déclaration à l’agence officielle Chine nouvelle (Xinhua).
Selon le responsable chinois, l’économie de son pays a «commencé à rebondir, mais ses bases sont encore fragiles et les incertitudes demeurent». Il a cité, à ce propos, l’exemple de l’industrie où la production a bien augmenté de 7% au premier semestre 2009 mais elle demeure en baisse de 9,3 points de pourcentage par rapport à la même période de l’an dernier. «La situation internationale critique demeure le défi principal auquel fait face l’économie chinoise, l’absence de commandes des marchés étrangers ayant mis les entreprises chinoises dans une situation très difficile», a-t-il dit, estimant que le gouvernement doit faire un effort de «restructuration économique». Au premier semestre 2009, les exportations chinoises ont totalisé 521,53 milliards de dollars, soit 21,8% de moins par rapport à la même période de l’an dernier. Les importations ont atteint 424,59 milliards de dollars, en baisse de 25,4%.
Le président chinois Hu Jintao et le Premier ministre Wen Jiabao ont appelé jeudi dernier de «maintenir d’une politique fiscale dynamique» et d’une «politique monétaire modérée» pour soutenir la croissance économique.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *