Singapour : la croissance ne dépassera plus 5% par an

Singapour : la croissance ne dépassera plus 5% par an

Le Premier ministre de Singapour, Lee Hsien Loong, a averti lundi que le taux de croissance ne dépassera pas 5% par an durant les dix prochaines années car l’économie de la ville-Etat est plus développée. «Nous devons reconnaître que nous sommes plus développés qu’il y a dix, quinze ans, et que, de ce fait, notre croissance ne sera plus aussi forte», a déclaré M. Lee au cours d’un discours. «Au cours de la prochaine décennie, je pense qu’un taux de 5% sera un maximum», a-t-il ajouté. L’économie de Singapour, l’une des plus belles réussites économiques asiatiques de ces dernières décennies, devrait croître de 3,5% en 2010 après s’être contractée de 2,1% l’an dernier à cause de la crise économique, selon les statistiques officielles. Pour maintenir sa prospérité, Singapour devra favoriser l’immigration afin de contrebalancer le vieillissement de sa population, a prévenu M. Lee. «L’une des clés pour maintenir la croissance est de rajeunir notre population et d’attirer de nouveaux talents», selon lui. La population de Singapour s’élevait à 4,83 millions de personnes en 2008, dont plus d’un million d’étrangers, mais le taux de natalité n’est pas suffisant pour assurer le renouvellement des générations. La ville-Etat mène donc depuis plusieurs années une politique volontariste pour attirer davantage d’immigrés, en particulier des cols blancs et des employés qualifiés, notamment dans le secteur des services. Mais cet afflux d’étrangers a provoqué des récriminations de Singapouriens qui se plaignent de la hausse des prix des loyers et de la concurrence pour les emplois. «L’immigration est devenue une question sensible pour les Singapouriens. Nous le comprenons», a indiqué M. Lee. Mais, a-t-il ajouté, «nous n’avons pas d’autres alternatives».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *