Situation économique mitigée dans l’Afrique

La situation économique des Etats membres de l’Union économique et monétaire Ouest africaine (UEMAO) ne pourrait pas connaître une amélioration significative, estime le gouverneur de la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Charles Konan Banny. Il a toutefois souligné qu’en dépit du contexte peu favorable, « les performances de l’Union sont meilleures qu’en 2000 », avec un taux de croissance situé à 2,9 % contre 0,8 % l’année dernière. Sur le plan monétaire, M. Banny a indiqué que la situation de l’UEMAO a continué du « se consolider », précisant que les réserves de change atteignent 2 513 milliards de francs CFA, soit une couverture de l’émission monétaire à plus de 120 % correspondant à plus de six mois d’importation des biens et services. La BCEAO dont le siège est à Dakar, est l’institut d’émission commune des huit pays membres l’UEMAO (zone franc) qui sont le Bénin, le Burkina-Faso, la Côte d’Ivoire, la Guinée-Bissau, le Mali, le Niger, le Sénégal et le Togo.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *