Skoda, deux marques pour le Maroc

C’est sur un autre pied que la marque Skoda a choisi de danser après sa reprise au lendemain de la révolution par la maison allemande Volkswagen. Créé au milieu du 19ème siècle, le groupe a changé de dénomination en 1948 ( le socialisme y est pour beaucoup) pour la reprendre quarante ans plus tard. Jusque-là les modèles les plus connus étaient les Skoda 100, Skoda 150 et Skoda MB. Ce n’est qu’après la révolution que Favorite et Fabia furent lancées et connurent un succès relativement positif. La Skoda Octavia ne fut créée que des années plus tard pour être déclinée par la suite en de nombreuses versions.
En effet, alors que le groupe Skoda concentrait, au moment où il portait la nationalité tchèque, l’ensemble de ses efforts sur la force et la robustesse sans pour autant se soucier du look ou du design, elle a complètement changé de vision pour attirer une clientèle des plus diversifiées.
Désormais, elle veut faire valoir d’autres atouts pour faire face à la concurrence et mettre en avant l’harmonie des formes et des considérations esthétiques compétitives.
L’enjeu fut de taille, mais il n’a pas fallu attendre longtemps pour assister à la réalisation d’une partie des résultats escomptés. Au Maroc, comme dans d’autres pays, les concessionnaires se servent dans leur image publicitaire de l’image de marque que la marque Volkswagen a pu capitaliser pendant de longues années d’existence pour vendre ses modèles Skoda.
Le constructeur allemand a en effet apporté à Skoda son savoir-faire et ses compétences reconnues. Pour la Fabia c’est un arsenal de possibilité qui est offert à l’acquéreur, en version « high » : sellerie en cuir noir, autoradio avec chargeur de six CD-Rom, la peinture métallisée gris perle ou gris diamant, ordinnateur de bord, ABS, EBV, MSR et double airbag, climatisation à régulation semi-automatique, seuils de portes et autres options…
Plusieurs marques sont en vente par le concessionnaire marocain CAC (Centrale Automobile Chérifienne) dont Fabia et Octavia. Introduite au Maroc en mai 2000 à l’occasion du salon de l’automobile « Auto Expo », elle était jusque-là très peu connue par le commun des Marocains.
Avec les toilettages de la marque et son jumelage avec des références solides et réputées, la Skoda veut être attractive sur des marchés émergents comme le marché marocain, notamment par une politique des prix séduisante et une compagne de communication audacieuse.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *