Smart City Expo Casablanca: Bilan satisfaisant et perspectives ambitieuses

Smart City Expo Casablanca: Bilan satisfaisant et perspectives ambitieuses

«Pour une première édition, les résultats ont dépassé les attentes!». C’est ce qu’ont déclaré les organisateurs de Smart City Expo Casablanca, lors d’une conférence de presse tenue, mercredi 25 mai à Casablanca.

En effet, du 17 au 20 mai, Casablanca a été la théâtre d’un événement premier en son genre au Maroc, avec plusieurs manifestations impliquant professionnels et grand public. Il s’agit de Smart City Expo et Smart City Connect qui ont réussi à traiter plusieurs sujets transverses, impliquant ainsi les participants, jeunes et adultes, dans le mouvement du développement de la capitale économique. C’est un nouveau concept qui a permis de faire interagir 47 pays dans un échange qui découle du positionnement de la ville de Casablanca aux  niveaux national et international. Non seulement par rapport à son statut de capitale économique, mais également sur les volets sportif, culturel et aussi résidentiel. Ces deux manifestations jumelles, organisées sous la marque ombrelle «Smart City Africa», ont eu comme objectif de «parler casablancais pour les Casablancais», selon les propos de Touda Lotfi, directrice de développement de Casablanca events et animations. Ces deux manifestations étaient basées sur la contribution participative de tous les habitants de Casablanca, professionnels comme particuliers, dans l’élaboration d’une «ville nouvelle, inclusive et innovante». Au-delà des attentes des organisateurs, le succès de cette première édition a été signé par la participation d’environ 5.000 personnes, dont 30 exposants qui ont proposé des solutions novatrices projetant la ville dans la connectivité pour une vision globale de développement durable.

Parmi les moments forts, le Hackathon…

Organisé au Complexe Al Amal du 16 au 19 mai, le Hackathon a connu la participation de 250 compétiteurs. Ces derniers ont eu un délai de 3 jours pour créer une application qui s’inscrit dans la vision du développement durable de la ville. «Les solutions numériques exposées au complexe Al Amal sont une vraie preuve de créativité et d’innovation qui émergent de nos facultés et nos institutions.
Maintenant, il est clair que pour compléter la chaîne, le reste à faire est de fournir plus d’apports au niveau de la mise en œuvre et l’aide à la concrétisation», a souligné Abdelaziz Omari, maire de la ville de Casablanca, lors de la conférence de presse.

Une deuxième édition prometteuse!

«Pour la prochaine édition, nous avons l’intention d’organiser un espace pour les start-up marocaines, pour qu’elles puissent présenter leurs projets et les mettre en relation avec tous les écosystèmes de la Smart City. Bien entendu, nous ambitionnons de mettre en place d’autres projets de différentes thématiques transversales qui convergent toutes vers l’esprit de la ville intelligente», confie Touda Lotfi à ALM.
Ainsi, suite à la réussite de la première édition de Smart City Expo Casablanca, les organisateurs, satisfaits du retour de leurs efforts, nous donnent rendez-vous l’année prochaine à la même date mais avec plus de surprises interactives.

Maryem Laftouty
 (journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *