Smart City Expo : C’est parti pour la 3ème édition

Smart City Expo : C’est parti pour la 3ème édition

Elle accueillera près de 85 intervenants autour de keynotes, de sessions plénières et parallèles

La troisième édition de Smart City Expo dédiée aux échanges et réflexions autour de sujets liés au développement des «villes intelligentes» a démarré hier à Casablanca et se poursuit jusqu’au 20 avril. Placé sous le thème «Villes à vivre et innovation citoyenne», cet événement réunira une centaine d’intervenants pour apporter des solutions à l’urbanisation des villes via des services innovants.

Pour l’année 2018, les organisateurs ont choisi de mettre à l’honneur la ville de Shanghai. Dans ce sens, la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence de plusieurs personnalités du monde économique et politique à l’instar de Aziz Rabbah, ministre de l’énergie, des mines et du développement durable, Mustapha Bakkoury, président du Conseil de la région Casablanca-Settat,  Khalid Safir wali, directeur général  des collectivités locales, Abdelaziz Omari, président du Conseil de la ville de Casablanca, Fang Huip Ing, vice-présidente du Comité de Shanghai, et Mohamed Jouahri, directeur général de Casablanca Events et Animation. S’exprimant lors de l’ouverture, M. Omari a estimé que cet événement permettra un échange fructueux entre les partenaires et les délégations participantes. Il a indiqué en effet que «nous ne pouvons plus penser «ville intelligente» sans penser à ses citoyens. Il a rappelé dans ce cadre que la ville de Casablanca connaît des chantiers ouverts qui s’articulent tous autour de la mise en place d’un modèle de développement durable qui répond aux besoins des citoyens.

Aziz Rabbah a souligné pour sa part que «l’usage des technologies permet d’offrir aux citoyens des services optimaux dans tous les secteurs et de réduire les coûts des prestations. Il a ainsi mis l’accent sur le rôle novateur des villes intelligentes dans la facilitation d’accès aux services en réduisant le coût et le temps». M. Bakkoury a indiqué, quant à lui, que «cette région connaît un développement économique et démographique important. Tout plan d’aménagement urbain doit être destiné à améliorer la qualité de vie des citoyens et c’est dans cet esprit que s’inscrivent les chantiers en cours dans la région».

De son côté,  Khalid Safir a estimé que «l’usage des technologies permettra aux villes de se développer de manière durable et solide».  Et d’ajouter qu’«un développement rapide passe nécessairement par l’adoption de plans qui font de la technologie l’outil majeur pour anticiper l’avenir». Conçu pour promouvoir le modèle des Smart Cities auprès des professionnels et des citoyens, Smart City Expo Casablanca reprend cette année encore la formule qui fait son succès depuis 2016 en s’articulant sur deux temps forts qui sont la Smart City Expo pour le B2B et la Smart City Connect pour le grand public. En seulement trois jours, des experts issus des quatre coins du monde débattront de plusieurs thématiques, à savoir le développement durable, l’innovation urbaine et les nouvelles technologies, les technologies civiques, la participation citoyenne et sociétés collaboratives et les espaces publics en commun. Organisée par Casablanca Events et Animation, cette édition accueillera près de 85 intervenants autour de keynotes, de sessions plénières et parallèles.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *