Société Générale redonne vie à son ancien siège

Société Générale redonne vie à son ancien siège

Pour la petite histoire, en 1923, Société Générale avait déménagé de son agence casablancaise qu’elle occupait à la Rue des Consuls depuis son arrivée au Maroc en 1913, pour s’installer au Boulevard Mohammed V. La banque y acquiert un bel édifice signé Edmond Gourdain. Cet immeuble a abrité, jusqu’en 1979, le siège de Société Générale Maroc, avant que ce dernier ne soit transféré au boulevard Abdelmoumen.

Aujourd’hui, Société Générale Maroc récupère une partie de son histoire tout en offrant à son ancien siège une réelle cure de jouvence. Il faut dire qu’à partir des années 1990, plusieurs expertises sur la structure porteuse de cet édifice art déco avaient été menées par des bureaux d’études reconnus qui ont diagnostiqué l’état avancé d’oxydation des poutrelles métalliques constituant l’ossature résistante des planchers.

Au vu de cet état d’oxydation avancée des poutres métalliques qui ne laissait aucune chance de réhabilitation des planchers, Société Générale a entériné la seule solution identifiée, à savoir la reconstruction totale de l’immeuble. Cependant, soucieuse de contribuer à la préservation du patrimoine architectural art déco du centre ville historique, Société Générale a décidé de procéder à la rénovation de l’immeuble en mettant en place des techniques innovantes qui ont été déployées pour la première fois en Afrique et qui ont permis de conserver la façade de l’immeuble, inscrite au patrimoine architectural casablancais. Un challenge de taille puisqu’il a fallu démolir le mur mitoyen sur lequel étaient adossés les autres bâtiments, mais aussi ouvrir partiellement les poteaux de la partie arcade constituant la façade afin de les renforcer et de les préparer à soutenir le poids de cette dernière.

Ce véritable cas d’école a été mené avec brio grâce à la collaboration entre les équipes Sogea Maroc et celles de l’architecte Rachid Tazi, à qui la mission de conception, de suivi de la procédure d’autorisation et des travaux de réhabilitation a été confiée. Les travaux ont nécessité deux ans, ils ont permis de sauvegarder la façade art déco datant de 1913 tout en reconstruisant complètement l’ossature du bâtiment et en réaménageant les espaces.

La nouvelle conception de l’immeuble déployée à travers cet arsenal de solutions techniques sophistiquées a permis d’obtenir un bâtiment composé d’un sous-sol et de quatre étages, avec une surface globale de 3.264 m2 de planchers couverts. Les nouveaux locaux accueilleront donc l’agence et ses annexes, le siège de la Banque privée ainsi que des espaces de formation. L’aménagement et la décoration du nouvel espace ont quant à eux été confiés à l’architecte d’intérieur, Nezha Bekkali, qui a relevé le défi de transcrire, à travers une vision contemporaine, une histoire intemporelle.

De ce fait, le mot d’ordre a été de créer une ambiance monochrome soulignée par quelques touches de couleurs et une harmonie des matières. C’est ainsi que les volumes aux lignes géométriques ont été conçus selon le rythme des larges baies vitrées préservées. Pour leur part, résolument contemporains, les plafonds accompagnent les lumières jouant sur le contraste du noir et mettant en valeur des touches de rouge, emblématique de Société Générale. Enfin, habillé de la rampe d’époque, l’escalier central plonge le visiteur dans son histoire et participe à tisser ce trait d’union entre passé et présent.

Une ambiance intemporelle où la dimension affective et l’âme des lieux rayonnent pour retranscrire un nouveau chapitre de l’histoire de cette grande dame de la finance…

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *