Sociétés de financement : Les concours à l économie en hausse de 7,1% à fin mars 2012

Sociétés de financement : Les concours à l économie  en hausse de 7,1% à fin  mars 2012

Les concours à l’économie des sociétés des financements ont atteint pour le premier trimestre 2012, un encours de 81,5 milliards de dirhams. Ce chiffre mis en relief par l’Association professionnelle des sociétés de financement (APSF) démontre une évolution de 7,1% par rapport à la même période de l’année précédente soit un encours additionnel avoisinant les 5,4 milliards de dirhams. Ainsi, les sociétés des financements clôturent le trimestre en hausse. Ceci est observé au niveau des principaux segments de financement. Les crédits à la consommation ont, à cet effet, grimpé de 5,7% comparativement aux trois premiers mois de l’année précédente, soit un additionnel de 2,23 milliards de dirhams. L’encours s’est fixé pour sa part à 41,56 milliards de dirhams contre 39,32 milliards de dirhams à fin mars 2011. En creusant dans cette catégorie, les prêts automobiles octroyés au premier trimestre de l’année 2012 sont de l’ordre de 13,39 milliards de dirhams contre 12,48 milliards de dirhams enregistrés durant la même période de l’année précédente. Cet encours affiche une hausse de 7,3% par rapport à l’année précédente. Les prêts personnels ont grimpé, quant à eux, de 5,6% pour atteindre les 27,16 milliards au cours des trois premiers mois de l’année en cours. Toutefois, une nette baisse a été constatée au niveau du revolving et des prêts accordés dans le cadre d’équipement domestique et autres crédits. Le revolving a vu son encours fléchir de 5,9% soit un encours de 527 millions de dirhams contre 560 millions de dirhams enregistrés à fin mars 2011. S’agissant des crédits d’équipement domestique, ils se sont dépréciés de 15,6% atteignant ainsi les 479 millions de dirhams contre 567 millions une année auparavant. Par ailleurs, la production trimestrielle du crédit bail s’est accrue de 18,9% à fin mars 2012. La production totale s’est établie à 3,51 milliards de dirhams contre 2,95 milliards au titres des trois premiers mois de l’année précédente. Cette évolution a été soutenue par la production du crédit-bail mobilier qui s’est apprécié de 31% pour atteindre un total de 3,13 milliards de dirhams au premier trimestre 2012. La production du crédit-bail immobilier a, quant à elle, régressé de 32,6% soit un montant de 378 millions de dirhams contre 561 millions à fin mars 2011. L’encours comptable du crédit-bail, à fin mars 2012, s’est fixé, pour sa part, à 39,93 milliards de dirhams en hausse de 8,7% comparativement à la même période de l’année passée.
L’encours du crédit-bail mobilier a marqué une hausse de 7,8% soit un additionnel de 2 milliards de dirhams au moment où le crédit-bail immobilier s’est fixé à 12,21 milliards de dirhams en progression de 10,8% par rapport au même trimestre de l’année précédente.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *