Solaire Expo Maroc: Plus qu’un salon, un espace d’échange

Solaire Expo Maroc: Plus qu’un salon, un espace d’échange

Après quatre premières éditions réussies, Solaire Expo Maroc récidive avec une cinquième édition plutôt prometteuse. C’est ainsi que pour 2016, le désormais rendez-vous professionnel dédié à l’énergie solaire et l’efficacité énergétique au Maroc se déroule du 23 au 25 février à Casablanca.

Fidèle à sa devise, cet événement international propose aux professionnels une vision globale du marché africain et marocain avec les dernières tendances du secteur, mais aussi les innovations dans le secteur des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique.

Ce sont donc plus de 70 exposants qui ont répondu présent avec plus de 6.000 visiteurs attendus, provenant des quatre coins du monde partant du Maroc en arrivant à la Chine, en passant par la Tunisie, la Belgique, le Portugal, l’Espagne, la Pologne, la Hongrie ou encore l’Italie. Durant les trois jours d’exposition, Solaire Expo Maroc proposera aux professionnels ou profanes, entreprises ou particuliers, enseignants ou étudiants et visiteurs ou exposants, une plate-forme d’échanges, de rencontres et d’affaires pour s’informer, se former, échanger et rencontrer les fournisseurs clés du marché marocain et africain.

Un programme riche et varié
Solaire Expo Maroc se démarque par son caractère scientifique, eu égard à son engagement dans la réflexion pour le développement du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique. Un engagement qui se matérialise par la tenue d’une série de conférences sur toute la durée du salon. Des conférences qui réunissent privés et publics, nationaux et internationaux, initiés et novices du secteur afin d’approfondir la réflexion autour du solaire et de partager les expériences réussies et les success stories.

De même, sont organisées des tables rondes thématiques pour débattre des dernières tendances du marché et de ses dernières actualités. C’est ainsi que le salon est l’occasion idoine pour les acteurs et décideurs nationaux et internationaux d’échanger sur les potentialités du Maroc en tant que porte-étendard du continent africain, sur les opportunités en Afrique, sur les aspects techniques et environnementaux, sur les cadres juridiques, mais aussi autour des expériences réussies des pays maghrébins, africains et européens.

Rachid Bouguern: «Cette édition se démarque par son caractère scientifique»

Rachid-Bouguern-Solaire-Expo-Maroc
Trois questions à Rachid Bouguern, directeur du salon «Solaire Expo Maroc»

ALM : Pouvez-vous nous faire une lecture de l’état des lieux du secteur énergétique au Maroc?

Rachid Bouguern : L’enjeu est doublement de taille, au regard de la flambée effrénée des coûts des énergies traditionnelles, lesquelles impactent négativement aussi l’environnement. Le solaire est, entre autres, une énergie alternative propre et avantageuse, en cohérence avec le développement durable. Et la volonté du Maroc, en tant que porte-étendard, est salutaire dans la quête d’autonomie énergétique pour les pays frères d’Afrique, mais aussi pour les partenaires du reste du monde qui ne demandent qu’à offrir des services, des produits et partager leurs expériences. Pour le Maroc, le solaire est un enjeu économique crucial en cohérence avec le choix du développement durable, en droite ligne avec la politique énergétique du Royaume. En effet, le Maroc a entamé un ambitieux plan de développement des énergies renouvelables, et prévoit, à l’horizon 2030, de porter sa production électrique nationale à 52%. Plusieurs projets ont vu le jour et d’autres sont en cours couvrant ainsi plusieurs secteurs, notamment l’industrie, le transport, le bâtiment, l’agriculture, l’éclairage publique… La station Noor I est le premier projet qui couronne les efforts déployés et démontre clairement les ambitions du Maroc de se positionner comme un acteur mondial dans les énergies renouvelables.

Déjà une 5ème édition pour Solaire Expo Maroc, quel bilan faites-vous des précédentes?

Les 4 éditions précédentes de Solaire Expo Maroc ont connu un succès remarquable. D’ailleurs,  lors de l’édition précédente, le salon avait accueilli plus  75 exposants et plus de 4.500 visiteurs professionnels, soit une augmentation de 8% par rapport à 2014. En outre, lors des éditions précédentes, plus de 90% des exposants ont déclaré être satisfaits voire très satisfaits de l’organisation du Solaire Expo Maroc, ce qui est un réel indice de succès. L’un des points d’orgue de la 4ème édition a été le programme scientifique qui a donné une touche spéciale  au salon avec trois axes forts matérialisés par des conférences et workshops, une table ronde de clôture et le concours universitaire «Recherche & Innovation».

Quelles sont les nouveautés réservées à l’édition 2016?

Cette édition se démarque par son caractère scientifique, eu égard à son engagement dans la réflexion pour le développement du secteur de l’énergie solaire et de l’efficacité énergétique au Maroc. Ceci se concrétisera par l’organisation des conférences durant le salon, avec l’intervention des experts de renommée nationale et internationale, et aussi un concours universitaire de la Recherche & de l’Innovation qui vise à promouvoir  et encourager la recherche et  l’innovation dans les universités et écoles supérieurs publiques marocaines. Une demi-journée de formation pratique sera également organisée, et sera dédiée aux étudiants, ingénieurs, techniciens, doctorants… pour leur permettre d’approfondir leurs connaissances théoriques et pratiques.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *