Solar Decathlon Africa 2019 : L’Université Abdelmalek Essaadi en lice

Solar Decathlon Africa 2019 : L’Université Abdelmalek Essaadi en lice

Elle intègre cette compétition internationale avec un projet écologique baptisé Tdart

L’équipe Tdart de l’Université Abdelmalek Essaâdi (UAE) a été sélectionnée parmi les 20 autres représentant plus de 40 universités pluridisciplinaires et provenant de 20 pays différents pour participer au Solar Decathlon Africa 2019, dont la cérémonie du lancement de la première étape de cette compétition internationale a eu lieu, au début de mai dernier, au Green Energy Park de Benguerir. Selon les responsables de ce dossier au sein de l’UAE, l’équipe universitaire nordiste est en compétition avec vingt autres pour la construction de la meilleure maison solaire, prévue d’être présentée en septembre 2019 à Benguerir. «C’est une collaboration entre des étudiants et des professeurs des différentes institutions, notamment la Faculté des sciences et techniques de Tanger, l’Ecole de sciences appliquées de Tanger, la Faculté polydisciplinaire de Larache et l’Ecole nationale de commerce et de gestion de Tanger. Le soutien du volet industrie est assuré par les conseils consultatifs d’architecture et d’ingénierie, et grâce aussi à des partenariats déjà existants», poursuit la même source.

Les participants à cette compétition internationale, initiée par l’Université Mohammed VI polytechnique (UM6P) et l’Institut de recherche en énergie solaire et énergies nouvelles (Iresen), doivent passer par différentes étapes, à commencer par la conception jusqu’à la construction d’habitations durables à hautes performances énergétiques, écologiques et utilisant l’énergie solaire comme unique source d’énergie durant la période d’un an et demi. L’équipe universitaire nordiste y participe ainsi avec un projet baptisé Tdart (maison en langue amazighe), retenu (parmi 20 autres) par l’UM6P et l’Iresen. «Le projet Tdart propose un concept de maison écologique, durable, innovant et à haute performance énergétique, tout en intégrant de hautes et nouvelles technologies telles que le solaire thermique, la photovoltaïque et l’intelligence artificielle», a-t-on ajouté.

Il est à préciser qu’à l’instar des autres parties, les membres de l’équipe universitaire nordiste sont à pied d’œuvre depuis le lancement officiel de cette compétition internationale pour la réalisation de leur projet «maison Tdart», prévu d’être présenté et testé en septembre 2019 à Benguerir. «Tdart est basé sur une architecture conceptuelle verte inspirée par notre histoire, notre culture et notre héritage marocain, compatible avec le climat méditerranéen de la région nord du pays. La philosophie du design imagine un nouveau type de maison qui combine parfaitement les techniques utilisées dans nos traditions et les technologies modernes, pour assurer un meilleur confort», a-t-on souligné.

Présentés lors du lancement officiel de cette compétition, les 20 groupes universitaires en compétition sont issus du Maroc, Afrique du Sud, Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Mali, Nigeria, République démocratique du Congo, Sénégal, Tanzanie, Algérie, Egypte, Turquie, Allemagne, France, Italie, Roumanie, Etats-Unis, Malaisie et Inde.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *