Sonasid a perdu 60% de ses parts de marché en 2008

Sonasid a perdu 60% de ses parts de marché en 2008

Leader du marché sidérurgique, Sonasid a été affectée durant son exercice 2008 par la  baisse des prix des matières premières sur le marché international. «Nous avons réduit nos ventes à l’ordre de 30%  sur le marché  afin d’accompagner la baisse des prix des matières premières qui ont marqué le marché international durant l’année 2008. C’était un choix volontaire. Nous avons choisi de réduire nos ventes afin de limiter les risques de perte», a affirmé Bérold Costa, directeur général de Sonasid, lors d’une conférence de presse organisée, lundi 30 mars, à Casablanca, pour la présentation des résultats annuels de cette société au titre de l’année 2008. Sonasid a affiché ses résultats enregistrant un recul de 10% de ses expéditions par rapport à 2007, cela s’explique, selon son directeur générale par la croissance de la concurrence avec l’arrivée de nouveaux opérateurs dans le domaine. Ajoutant à cela, «le marché marocain s’est largement contracté au second semestre de l’année 2008», a précisé M. Costa. Portant, Sonasid a pu consolider son chiffre d’affaires avec 7,6 milliards de dirhams en 2008, en augmentation de 22,7 % par rapport à l’année 2007. «Le résultat d’exploitation de l’entreprise s’est également apprécié en 2008 de plus de 7% pour atteindre 1,2 milliard de dirhams contre 1,1 milliard de dirhams l’année précédente. Le résultat financier quant à lui a baissé à moins de 73% par rapport à l’année 2007», a indiqué pour sa part Naserddine Azzam, directeur financier de Sonasid. De même, «le résultat net de cette société a enregistré une amélioration de 2,9 %, passant de 871 millions de dirhams en 2007 à plus de 897 millions dirhams en 2008», a-t-il ajouté. Pour ce qui est des perspectives 2009, Sonasid reste optimiste malgré la conjoncture internationale défavorable. Cette entreprise s’attend à une légère baisse de la consommation des ronds de béton et de fil de machine lors du premier semestre. «Même si nous avons constaté durant les six derniers mois une stabilité de la consommation, nous attendons un second semestre très dynamique», a affirmé M. Costa. Sonasid, s’engage à poursuivre ses projets de développement afin de pouvoir conforter son positionnement aussi bien sur le marché marocain que sur le plan régional. «On peut dire à la fin que le résultat annuel enregistré au cours de l’année 2008 reste meilleur que celui  de l’année  2007», a conclu M. Costa.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *