Sonasid : Baisse de 30% du résultat d’exploitation à fin juin 2010

Sonasid : Baisse de 30% du résultat d’exploitation à fin juin 2010

Les résultats financiers de Sonasid à fin juin 2010 affichent de faibles performances. La régression s’est étalée sur l’ensemble des activités de ce principal acteur de l’industrie sidérurgique au Maroc. Dans ce contexte, les expéditions de Sonasid ont reculé de 33% à fin juin 2010 par rapport à la même période de 2009.  Ce repli est justifié par la tendance générale qu’observe le marché national du rond à béton et du fil machine. Installé dans une situation de surcapacité, le secteur affiche une baisse comparée au premier semestre 2009. Selon un communiqué de la Sonasid, «plusieurs facteurs conjoncturels ont accompagné ce recul, notamment le retard de lancement des travaux d’infrastructure et des programmes immobiliers sociaux, ainsi  qu’une politique de stockage prudente des distributeurs dans un contexte de prix incertains». Se référant aux résultats semestriels de la Sonasid, rendus public le jeudi 30 septembre 2010 à Casablanca, le résultat d’exploitation a enregistré une baisse de 30% par rapport au premier semestre 2009, soit 78,8 millions de dirhams contre 112,5 millions de dirhams enregistré durant la même période de 2009. Le chiffre d’affaires a chuté pour sa part de 32% pour s’établir à 2,16 milliards de dirhams contre 3,18 milliards de dirhams. De même, les charges d’exploitation se sont déclinées de 10% avec un volume de 2,32 milliards de dirhams à fin juin 2010. Le resultat financier s’est affaibli pour sa part de 77%, soit un montant global de 2,1 millions de dirhams contre 9,3 millions de dirhams enregistré à fin juin 2009. Dans ce sens , les charges financières ont reculé de 5% au moment où les produits financiers se sont accrus de 63% pour s’établir à près de 16 millions de dirhams à fin juin 2010 contre 9,8 millions de dirhams affichés durant le premier semestre 2009. Le résultat courant est également en baisse de 26% avec un montant de 76,6 millions de dirhams contre 103,14 millions dirhams à fin juin 2009. S’inscrivant dans cette tendance baissière, le résultat non courant s’est replié de 46% affichant un volume de 28,5 millions de dirhams à fin juin 2010. En outre, le résultat avant impôt a régressé de 33%. Alors que le résultat net s’établit à 47,8 millions de dirhams  en recul de 58% par rapport au premier semestre 2009 où il enregistrait 115,2 millions de dirhams.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *