Sonasid en pleine croissance

Sonasid en pleine croissance

Malgré les diverses conjonctures ayant caractérisé l’économie mondial en général et nationale en particulier, la Société marocaine de Sidérurgie Sonasid a réussi à dégager un résultat positif durant le premier semestre 2005. C’est ce qu’a fait savoir Abdelouahab Ben Sari, Président-Directeur général de Sonasid lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 19 septembre 2005 à Casablanca.
«Sonasid a pu accompagner l’évolution du marché dans un environnement plus concurrentiel, du fait du développement d’une concurrence interne, d’une certaine progression de l’informel et de la poursuite du processus de démantèlement douanier», a déclaré M.Ben Sari. En effet, la société a enregistré un chiffre d’affaires HT s’élevant à 2.234,4 millions de dirhams, soit une progression de l’ordre de 11,7% par rapport au premier semestre de l’année précédente. Le résultat net du premier semestre s’est élevé à 300,9 millions de dirhams, soit une progression significative de 53,2% par rapport à l’année précédente. 
Le résultat financier s’est inscrit en baisse passant de 20 millions de dirhams au premier semestre 2004 à –9,5 millions de dirhams.
 Abdelouahab Ben Sari a affirmé que cette baisse est due à la hausse occasionnelle du dollar.
Il a toutefois affirmé que sur le plan financier les résultats enregistrés grâce à une gestion rigoureuse des coûts et une bonne politique de défense des parts de marché, sont satisfaisants. Sur le marché national, la relance du secteur du BTP durant le premier semestre 2005 a été soutenue par les projets d’infrastructure, de logements sociaux ainsi que par la hausse des crédits immobiliers, la consommation du rond à béton et du fil machine a ainsi progressé de 4%, a déclaré Tayeb Alaoui, Directeur commercial et marketing de Sonasid. Dans ce contexte, le résultat d’exploitation s’est établi à 404 millions de dirhams en légère baisse comparé à celui enregistré au 30/06/04 suite principalement à la non répercussion de l’intégralité de la hausse des prix d’achat de la matière première sur les prix de vente appliqués sur le marché local. Quant aux exportations, ils ont enregistré une hausse significative passant de 1448 tonnes en 2004 à 5.085 tonnes en 2005. M.Ben Sari a déclaré que de nombreuses opérations sont prévues au 2eme semestre en plus des ventes au port de Tanger Med.  Last but not least, le P-DG de Sonasid a déclaré que les domaines de la qualité, de la sécurité et de l’environnement ont également connu une nouvelle dynamique. «Dans ces demains, nos efforts ont été couronnés de succès à travers l’obtention de la certification ISO 9001 version 2000, de l’ensemble des processus de Sonasid », a-t-il déclaré.   Concernant les perspectives de la société, les administrateurs se sont montrés optimistes. Ils ont estimé que les bonnes perspectives du secteur du BTP à l’échelle nationale malgré la sécheresse, conjuguée à la bonne performance des laminoirs de Sonasid et au développement à l’export permettront à la société de profiter pleinement d’un environnement favorable.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *