Sonasid publie un profit warning: Une activité en repli à fin juin

Sonasid publie un profit warning: Une activité en repli  à fin juin

Cette croissance est tirée par la restructuration de l’activité immobilière et la redynamisation de son offre. Un dynamisme qui s’opère au moment où le secteur des Bâtiments et travaux publics (BTP) redémarre lentement. La sidérurgie nationale connaît également une forte concurrence. Elle s’est accentuée par le démarrage d’une nouvelle unité de production.

Cette dernière contribue à la tension sur les prix des intrants et de vente. En effet, ces aléas impactent l’activité des opérateurs nationaux. Citons dans ce sens Sonasid dont l’activité affiche un repli au premier semestre de l’année. L’entreprise a, dans ce sens, publié un profit warning annonçant des résultats financiers en net retrait comparés aux six premiers mois de l’année précédente. Sonasid attribue ce repli essentiellement à la baisse significative des prix de vente. Ces derniers ont affiché une baisse à deux chiffres. Le recul est évalué à 12% par rapport aux prix fixés à la même période de l’année dernière.

«Cette baisse importante est engendrée en premier lieu par la conjoncture internationale et en second lieu par la situation de surcapacité nationale», relève-t-on de Sonasid. En effet, le marché international de la sidérurgie connaît une forte pression. La surcapacité de production ne se résorbe toujours pas. Et pour cause : la forte croissance des exportations d’acier chinois qui ont perturbé la dynamique de prix à l’international.

S’agissant des prix, Sonasid indique dans son profit warning que «la tarification du minerai de fer a connu une importante baisse. Le cours mondial est passé de 130 dollars la tonne en janvier 2014 pour se situer à 50 dollars la tonne début 2015. En revanche, le prix de la ferraille a connu sur la même période une baisse relative». Notons que Sonasid a procédé au cours du premier semestre de l’année à l’accélération de l’exécution de son plan stratégique.

D’importantes avancées sont à relever. Il s’agit, en effet, de la diversification des sources de ferrailles à l’import et la finalisation du projet relatif à la distribution.

Quant à l’excellence industrielle, Sonasid mise sur les performances industrielles des laminoirs et œuvre à les pérenniser en déployant les actions d’innovation approuvées en 2014.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *