Sony Ericsson S600 : Le nec plus ultra

Sony Ericsson S600 : Le nec plus ultra

Acteur majeur dans le monde de la téléphonie mobile, Sony Ericsson ambitionne d’accroître sensiblement ses ventes en 2005. Pour cela, le fabricant suédo-japonais, qui a vendu 42,3 millions de téléphones mobiles en 2004, vient d’annoncer un déploiement tous azimuts de sa nouvelle gamme de téléphones portables et d’accessoires.
Il s’agit en l’occurrence des téléphones S600, J210, K608 et Z520, associés à une large gamme d’accessoires et de kits mains libres Bluetooth, ainsi que la carte PC GC 99. Avec cette dernière, Sony Ericsson est l’un des premiers à lancer une carte multi-technologies, compatible à la fois avec les réseaux GSM, GPRS, EDGE, UMTS et WiFi.
Mais en toute évidence, ce sont les téléphones portables qui inciteront le plus grand intérêt auprès des utilisateurs. Et dans la foulée des nouveautés lancées, c’est la série 600 qui tient le haut du pavé. Il y a d’une part le K608, un téléphone mobile UMTS, c’est-à-dire de la troisième génération (3G), qui permet l’accès à la vaste gamme des services et applications que cette technologie peut offrir.
Conçu selon un design qui inspire la finesse avec sa coque tout en aluminium, cet appareil permet notamment la vidéophonie grâce à sa conception double face (caméra/téléphone) et à son large écran d’environ 1,8 pouce et 262.000 couleurs.
Cependant, la 3G n’étant pas encore opérationnelle auprès des deux opérateurs marocains, ce modèle n’est pas encore prêt de figurer au catalogue du représentant marocain de Sony Ericsson (affilié à Sony Ericsson Dubaï). Mais tel n’est pas le cas du S600, qui, lui, sera lancé au Maroc durant le prochain semestre. Il s’agit d’un GSM tri-bande de pointe, intégrant un capteur photo 1.3 Megapixel (avec zoom numérique 4x et flash intégrés), un écran TFT de 1,8 pouce et 262.000 couleurs, ainsi qu’un port USB.
L’un de ses points forts: sa partie audio qui outre un casque stéréo et un tuner FM, offre les technologies MegaBass, Stéréo Widening et bien entendu un décodeur pour lire les fichiers MP3/AAC. Sa capacité de mémoire est de 64 Mo et son interface offre une infinité d’applications grâce au support Bluetooth. Une merveille multi-usages, comme le fait comprendre Husni Al-Assi, Directeur général de Sony Ericsson pour la région Moyen-Orient et Afrique. «Pour ce qui est du S600, nous avons fait le maximum pour combiner dans un même appareil d’excellentes qualités de communication, y compris l’accès à Internet, la possibilité d’écouter de la musique avec des haut-parleurs stéréo, de jouer sur un large écran sensationnel ou de prendre des photos ou des vidéos de grande qualité tout en les personnalisant grâce à de nombreuses options. Ce portable s’adresse en particulier aux jeunes adultes qui mènent une vie sociale active et qui souhaitent s’exprimer de façons multiples».
A cela, on note également l’arrivée du Z520, un autre téléphone plein d’options et au design très tendance, puisqu’il est à clapet. Puis en milieu de gamme, arrivera aussi le J210, qui  avance comme arguments la simplicité et la fiabilité, à l’image même du K300i fraîchement proposé chez Méditel, et constituant, lui aussi, un excellent compromis.
Reste enfin à évoquer une nouvelle gamme de kits mains libres Bluetooth pouvant être utilisés dans tout type d’environnement, comme le HBH-610, offrant une qualité audio supérieure, ou exclusivement en voiture, comme le HCB-700 qui procure une connexion stable. Bref, que de nouveautés avec lesquels Sony Ericsson compte se positionner aux avant-postes des opérateurs de la téléphonie mobile dans le monde.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *