Sound Energy sur la bonne voie: Forage réussi à Tendrara

Sound Energy sur la bonne voie: Forage réussi à Tendrara

La société britannique Sound Energy a annoncé en fin de semaine qu’elle va passer à la phase de tests sur le deuxième puits TE-7 à la licence onshore Tendrara. Le puits a été foré à une profondeur totale mesurée de 3.459 mètres correspondant à une profondeur verticale de 2.611.

Il semble que les travaux sur le forage de Tendrara vont bon train. Après les annonces faites par le pétrogazier Sound Energy l’été dernier, la société continue sa stratégie dans l’exploration et forage à Tendrara. La zone qui se situe dans la région de l’Oriental constitue un axe stratégique dans les recherches de la société londonienne.

La société britannique Sound Energy a annoncé en fin de semaine qu’elle va passer à la phase de tests sur le deuxième puits TE-7 à la licence onshore Tendrara.

Le puits a été foré à une profondeur totale mesurée de 3.459 mètres correspondant à une profondeur verticale de 2.611, selon la société cotée à Londres. Ainsi, Sound Energy a creusé «avec succès» sur 700 mètres à travers le réservoir TAGI. Selon la même source, les émissions de gaz obtenues sont semblables à celles observées sur le puits TE-6, soit 28 mètres. Le pétrogazier a également annoncé que les essais du puits prendront 70 jours et ce pour déterminer la durabilité de la production sur le puits. 

Le potentiel de la région

Pour rappel, l’entreprise qui mène des prospections au nord-est du Maroc avait annoncé que le puits TE-6 avait affiché en août dernier un taux d’écoulement de gaz de 17 millions de pieds cubes par jour après simulation. De même Energy Sound prévoit de démarrer le forage du puits TE-8 en début 2017, «sous réserve des approbations réglementaires» de ses partenaires selon la société londonienne. Le but étant de confirmer le potentiel du réservoir TAGI, compléter le développement et la planification sur le terrain ainsi que de prouver l’existence de volumes supplémentaires dans le réservoir de TAGI. La société présente au Maroc depuis 2015 avait entamé avec succès ses travaux après l’acquisition du permis d’exploration de gaz onshore comprenant les permis de Tendrara. Ainsi la société avait annoncé en août dernier une découverte significative de gaz dans la région de l’Oriental et plus précisément à Tendrara. Le potentiel commercialisable découvert après les premiers tests effectués sur le premier puits annonçait de bonnes perspectives pour la région. Cependant, la confirmation sur les potentialités de la région ne peut être faite qu’une fois tous les tests effectués sur les autres puits et cela sur une longue durée. Ces travaux de forage permettront progressivement d’avoir des informations pour évaluer les potentialités de la zone en question.

Le forage du premier puits a été entamé le 6 juin. Il avait atteint dès lors 2.665 mètres pour un réservoir de 28 mètres de profondeur. La responsable en charge des finances de Sound Energy avait fait savoir mercredi dernier que la commercialisation du gaz de Tendrara démarrera au premier semestre de 2019.

Pour rappel, l’ONHYM et ses partenaires, les sociétés Oil and Gaz Investments Fund (OGIF) et Sound Energy Morocco (SEM) annoncent au fur et à mesure les résultats des étapes de forage sur les permis de forage et ce en fonction des indices de gaz qui ont été rencontrés pendant le forage dans la zone «Tendrara Lakbir».

PAR : Leila Ouchagour

        (journaliste stagiaire)

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *