Sous-traitance : Le Maroc dans la cour des grands

En dépit de la concurrence féroce et des effets pervers de la mondialisation sur les économies des pays en voie de développement, il semble que la détermination des hommes d’affaires marocains à consolider leur place sur le marché international n’est pas pour autant entamée. Une détermination qu’illustre les multiples conventions de partenariat que le Maroc ne cesse de conclure avec des pays étrangers, principalement dans le cadre des accords de libre-échange conclus avec l’Union européenne et tout récemment avec les Etats-Unis. A ce titre, il faut dire que le secteur de la sous-traitance au Maroc est l’un des moteurs de cette dynamique, puisque les opérateurs de ce créneau peuvent se targuer d’avoir beaucoup de succès et surtout de crédibilité auprès des multinationales étrangères qui leur confient la réalisation des composants actifs et passifs nécessaires à l’assemblage de leurs produits.
En témoignent les statistiques par le ministère du Commerce et de l’Industrie qui indiquent que le chiffre d’affaires de la sous-traitance au Maroc – 1850 entreprises employant plus de 167.000 salariés- a franchi la barre des 23 milliards de dirhams en 2002.
Des rentrées d’argent conséquentes dont le secteur du textile en tire la part du lion avec 49,2%, un secteur qui malgré la crise qui le pénalise depuis des années, parvient toujours à sortir son épingle du jeu grâce à la performance de sa production et la qualité mondialement connue et reconnue de ses confections. D’autres secteurs essayent, bon an mal an, de décrocher des contrats de sous-traitance avec les géants de l’industrie internationale comme c’est le cas du secteur de transformation des métaux (21,2% de part de marché), l’électronique (20,7%) et le plastique et caoutchouc (6,3%). On notera également le score honorable des secteurs de la chaudonnerie-tôlerie et constructions métalliques (15%). Globalement, les entreprises de sous-traitance marocaine exportent plus de 56% de leurs produits.

• Fatima Rafouk (Map)

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *