Souss-Massa-Drâa : le climat des investissements sous le signe de la reprise

Souss-Massa-Drâa : le climat des investissements
sous le signe de la reprise

De bonnes performances en matière d’investissement pour le premier semestre de l’année 2010 au niveau du Souss-Massa-Drâa. C’est ce qui ressort du bilan du Centre régional d’investissement du SMD. Le premier semestre de l’année 2010 annonce un bon climat d’investissement et de reprise par rapport aux performances de la même période 2009. Les réalisations enregistrées au cours de ce semestre viennent le confirmer. La région a enregistré la validation de 94 projets d’investissements avec un montant  global de 3.749 millions DH. Ces différents investissements vont permettre la création de 9 290 opportunités d’emplois. Cependant, les performances de ce semestre font ressortir une dominance du secteur du BTP. En effet, en matière de ventilation des projets validés, le secteur du BTP arrive en tête du classement avec 78%. Il est à signaler que ce secteur a connu une grande relance au niveau de la région  au cours de cette année notamment à travers le lancement de plusieurs programmes de logements sociaux. Les 9 projets  lancés au cours de ce même semestre 2010 avec  un montant d’investissement de 1740 millions DH vont permettre la mise en place de 6380 unités. Quant au secteur du tourisme et des services, il vient en seconde place avec un pourcentage de 9%, suivi du secteur de l’industrie avec 5%. Le CRI a instruit 817 demandes de création d’entreprises au cours de ce 1er semestre 2010. Le montant d’investissement pour la  création de ces différentes entreprises est de 380 millions de dirhams. Une donne qui promet de générer plus de 3725 emplois au niveau de la région. Cependant, le bilan fait ressortir que les personnes morales représentent 84% des créations d’entreprises avec une prédominance de la Société à responsabilité limitée (SARL). Si le nombre des certificats négatifs accordés par le CRI est de l’ordre de 1490, on note, toutefois, que par nature juridique, les SARL  occupent la première place avec 79% des certificats accordés. Les personnes physiques viennent en deuxième position et se taillent 20% des certificats accordés. Là aussi et en matière de ventilation sectorielle des certificats accordés, c’est le secteur du BTP qui se taille la plus grande part avec 29%, suivi du secteur du commerce et des services qui représentent respectivement 26 et 25%. L’activité minière qui constitue l’un des secteurs de croissance au niveau de la région a, pour sa part, enregistré la signature de 142 accords. Notons dans ce cadre que c’est la province de Ouarzazate qui se taille la part du lion avec 40% des autorisations. La province de Taroudant a, pour sa part, eu 33% des autorisations accordées, alors que les deux provinces de Tiznit et de Zagoura ont enregistré 14 et 9%. Si le climat des investissements est en train de vivre aujourd’hui une nouvelle reprise par rapport à la même période de l’année 2009, il est à noter que la région a connu, au cours de cette année, une grande mouvance avec le lancement de plusieurs projets d’envergure au niveau de la région. On note, entre autres, la création du parc de l’Offshoring. Ce parc viendra pour compléter l’offre industrielle et logistique de la ville d’Agadir avec la mise en place d’une zone dédiée au secteur tertiaire et favorisera l’émergence de nouveaux métiers à forte valeur ajoutée. L’ouverture de l’Autoroute Marrakech-Agadir constitue aussi l’une des grandes réalisations qui  aura certainement des répercussions  positives sur la région du SMD.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *