Spécial TPME : La CGEM passe la «première commande» aux promoteurs d’Intelaka

Spécial TPME :  La CGEM passe la «première commande» aux promoteurs d’Intelaka

Elle sera plafonnée à 50.000 dirhams

Donner un coup de pouce aux bénéficiaires du programme intégré, tel est l’esprit du programme engagé par la Confédération générale des entreprises au profit des bénéficiaires d’Intelaka. Les 90.000 entreprises constituant le réseau CGEM se déclarent prêtes à accompagner les petites entreprises et jeunes porteurs de projets dans le développement de leur activité. Le patronat a décidé de passer la première commande aux TPME et jeunes porteurs de projets établissant ainsi un contact constructif entre la petite et grande entreprise.

Ce coup de pouce aux entreprises en marche est le fruit d’une profonde réflexion entre les différentes instances de la confédération dans les fédérations et régions. Le programme «Première commande» cible tous les secteurs d’activité à condition que le porteur de projet bénéficie d’un crédit bancaire dans le cadre du programme «Intelaka». En effet, l’accès aux commandes est tributaire de l’accord du dossier de crédit du porteur du projet par une banque de la place. Le dispositif de la CGEM porte sur un ordre d’achat compris entre 1.000 dirhams et 50.000 dirhams hors taxes, parfaitement corrélées au montant du prêt octroyé par la banque.

Pour un accompagnement territorial équitable, la CGEM dotera chaque territoire de son «stock» de commandes remis par les entreprises locales. A cet effet, le promoteur ne pourra prendre que les commandes issues de sa région. De même, les travaux et la livraison devront se faire sur le même périmètre. Une seconde commande pourra être prise dans la limite du plafond et sous réserve de l’obtention de l’attestation de «bonne exécution» obtenue lors de la commande précédente. S’agissant du délai maximum de réalisation ou de livraison de la commande, il ne pourra excéder une année. Rappelons que le paiement du solde de la commande se fait à la livraison, soit zéro délai de paiement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *